#Agriculture #Bordeaux #NouvelleAquitaine #VillageByCAAquitaine #Vin #VitiVinicole #Viticulture #Bordeaux #NouvelleAquitaine
superadmin
10 juin 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Juin 2022 à 10:06

Vinea Énergie propose aux viticulteurs de la Région Nouvelle-Aquitaine un service de collecte, d’évacuation et de recyclage des déchets viticoles (ceps de vigne, piquets et marquants bois). Une alternative au brulage à l’air libre, réduisant les émis

 

?id=uc1r61VpQfhpqZMUWM1qQtMpvg87cj3I

Les viticulteurs arrachent chaque année entre 3 % et 5 % de leurs vignobles, et ces ceps arrachés ne sont que très peu valorisés faute de solutions adaptées à leur activité.

L’objectif de la start-up Vinea : soutenir leurs démarches environnementale grâce à une alternative écoresponsable au brûlage à l’air libre.

La jeune entreprise hébergée au Village by CA Bordeaux offre un service de ramassage clé en main, une nouvelle prestation dans le secteur vitivinicole.

Lancé en novembre 2020, le service de collecte, d’évacuation et de recyclage des déchets viticoles développé par Vinea Énergie a trouvé son public. En 18 mois d’activité, ce sont 5 500 tonnes de ceps de vigne qui ont été ramassés et recyclés4 850 tonnes de CO2 sur le territoire aquitain, soit l’équivalent de 1 200 voitures en circulation par an.

?id=GiEFmWRlUliwBTG67gYNomdY4O6qgntG

Néanmoins, le modèle économique incluant la gratuité du service de collecte ne permet pas à Vinea Énergie de maintenir son activité. Après deux mois d’arrêt, le service reprend avec une nouvelle offre.

La prestation de ramassage est totalement adaptée au monde viticole. La liste des déchets ramassés : ceps de vigne, piquets et marquants bois (et plus aucun tri n’est nécessaire). Il suffit de faire sa demande de devis sur le site internet de Vinea Énergie via le formulaire dédié.

Les camions spécialement adaptés évacuent les déchets vers des plateformes sur lesquelles l’entreprise fait appel à l’insertion professionnelle pour trier les volumes acheminés. Une fois le ramassage effectué, le viticulteur reçoit son attestation de ramassage : un document justifiant la traçabilité de ses déchets et les émissions de CO2 qu’il a évité.

Prix de la prestation : 350€ HT la benne collectée

Ce service clé en main permet ainsi aux viticulteurs d’anticiper le durcissement nécessaire d’une règlementation tolérant jusqu’à présent l’élimination des déchets viticoles par le biais du brûlage à l’air libre, pratique particulièrement émettrice de gaz à effet de serre et de particules fines.

?id=5BJupyUbRAWhXcdGKYGohQSjD6qSJuHK

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.