#AidesAuxEntreprises #AuvergneRhoneAlpes #Decideurs #Digital #LaurentWauquiez #Lyon #Numerique #RegionAuvergneRhoneAlpes #Videos #AuvergneRhoneAlpes #Lyon
Zoé Favre d'Anne
21 mars 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 21 Mars 2018 à 10:26

Comment et pourquoi effectuer la transition numérique de son entreprise ? C’est avec cette question en ligne de mire que la deuxième édition du Digital Summit s’est déroulée ce lundi 19 mars à l’Hôtel de Région à Lyon. Reportage ...

Dans la suite logique de la volonté de Laurent Wauquiez, président d’Auvergne-Rhône Alpes, de faire de la région la « Silicon Vallée d’Europe », le Conseil régional a organisé pour la deuxième fois le Digital Summit, une journée d’échange entre professionnels du numérique et entreprises.

Avec plusieurs conférences, ateliers, stands et rencontres, le Digital Summit a pour but de proposer un « panorama des forces et opportunités, et de proposer quelque chose de concret » tout en ayant « une approche systémique » du processus de la transformation numérique annonce Juliette Jarry, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône Alpes déléguée aux infrastructures, à l’économie et aux usages numériques.

Alors qu’une majorité des entreprises ne considèrent pas cela comme une priorité, la transformation numérique peut pourtant être un outil à utiliser pour diverses fonctions et selon ses besoins (production, livraison, relation client, usages, commercialisation, RH, administration …).

?id=VoM4vDh4dQocGXEyNl12s8CmZE3ZqqwW

La Région Auvergne-Rhône Alpes a donc pris le  parti « d’aider tout le monde à prendre ce tournant digital », comme l’a précisé Laurent Wauquiez. Cette résolution se concrétise par la mise en place de la plateforme en ligne « Ma Solution Numérique » qui centralise les différents dispositifs d’accompagnement de la Région, des MOOCS et les interlocuteurs régionaux adaptés selon les problématiques des entreprises. Elle a été conçue avec la CCI, la CMA, les pôles de compétitivité, les clusters, l’ENE et la Chambre d’Agriculture de la région.

Ainsi, pour les entreprises prêtes à se lancer dans ce processus, Denis-François Roux, président d’Entreprises & Numérique (ENE)  définit 3 étapes. Il faut avant tout comprendre ses besoins et établir une stratégie en adéquation avec ses priorités.

Vient ensuite l’action à travers la formation, par exemple, ou la mise en place d’un cahier des charges. Enfin, la dernière étape est le partage de compétences techniques avec ses pairs ou entre collaborateurs. Toutefois, la transition numérique « n’est pas qu’une question de technologie […], rappelle  Juliette Jarry, c’est une réflexion d’entreprise : qu’est-ce que j’apporte à mes clients et à mes salariés dans la façon dont je travaille ? »

 

?id=jSSBIJomfjpeGqYG77UHrw6ne9QNnXYf

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *