#Architecture #Culture #MairieDeLaGrandeMotte #Patrimoine #StephanRossignol #Videos #Herault #LaGrandeMotte #Occitanie
Denys Bédarride
17 May 2024 Dernière mise à jour le Friday, May 17, 2024 At 9:00 AM

En cette année 2024, La Grande Motte célèbre deux événements marquants : les 50 ans de son existence en tant que commune et le centenaire de la naissance de Jean Balladur, architecte de la ville. Mais c’est aussi l’inauguration attendue des Quais Pompidou et Tabarly. Reportage 

Ce 11 mai, de nombreuses personnalités avaient tenu à être présentes pour participer à ces inaugurations marquantes pour la Ville au côté de Stephan Rossignol le Maire. Le Préfet de l’Hérault, le Maire de Montpellier Michael Delafosse, le Maire du Grau du Roi, le député Patrick Vignal ou les sénateurs Hussein Bourghi et Jean-Pierre Grand

Symboliquement, le 11 mai, jour de naissance de cet architecte en chef, marque le début des festivités de la ville. En dévoilant une statue à son effigie, devant le Palais des Congrès, le Maire voulait l’inscrire dans le temps long, dans la postérité.

« Nul ne pourra oublier cet homme et sa conception humaniste de l’architecture, visant à recréer un « Paradis perdu sur terre. Je tiens également à saluer la vision du Général de Gaulle et la confiance indéfectible de Georges Pompidou, Premier Ministre, puis Président de la République dans la construction d’une ville ô combien singulière. » a insisté Stephan Rossignol. 

Cette journée du 11 mai a été également marquée par l’inauguration des Quais Pompidou et Tabarly. Réhabilités dans le cadre du Projet Ville-Port, ces aménagements répondent concrètement aux besoins croissants de La Grande Motte en matière de développement durable, de mobilités douces, de logements adaptés aux familles et bien évidemment de préservation environnementale. Les montants des travaux ont été de 10 millions d’€.

« Cette audace se reflète également dans notre collaboration avec l’artiste de renommée internationale, Robert Combas. Sensible à l’essence unique de La Grande Motte, à ses pyramides et à son environnement luxuriant arrivé à maturité, il a rejoint avec enthousiasme la célébration de ce double anniversaire. Je tiens à lui exprimer ma profonde gratitude » ajoute le Maire. 

Ce programme riche et diversifié pour célébrer La Grande Motte, lance en préambule la saison estivale et les événements commémoratifs autour du 1er Octobre 1974, date de l’indépendance de la ville. 

1974-2024 : 50 ans d’histoire 

Le 1er Octobre 1974 est un tournant décisif pour La Grande Motte, qui acquiert ce jour-là son statut de commune autonome, se détachant ainsi de Mauguio-Carnon. Bien que sa création soit récente, cette commune émergente a su rapidement trouver son équilibre, combinant harmonieusement les charmes d’une station balnéaire à ceux d’une ville résidentielle.

Tout au long de l’année, une série d’événements commémoratifs sera organisée pour célébrer cet anniversaire symbolique et honorer les cinq décennies de croissance et d’évolution de la ville.

Cette transformation remarquable est le fruit d’une vision municipale audacieuse, soutenue par les différents services de la Ville. Elle a permis de métamorphoser la station balnéaire en une cité à l’environnement exceptionnel, saluée pour son architecture et son cadre de vie privilégié.

En l’espace de 50 ans, cette ville autrefois surnommée « La Grande Moche » a su conquérir son titre de noblesse. Revenant sur le devant de la scène avec un engouement croissant, elle incarne désormais l’image d’une cité «hype», moderne, écologique et unique en son genre.

Labellisée « Grand Site Occitanie » par la Région, La Grande Motte est d’ailleurs la seule ville en France à avoir obtenu le label « Patrimoine du XXème siècle » ou « Architecture contemporaine remarquable » pour l’ensemble de la commune.

Une Fresque lumineuse du 11 mai jusqu’au 1er septembre 2024 

Outre la réalisation d’affiches imaginées par Robert Combas, la collaboration entre l’artiste et la ville de La Grande Motte s’inscrit dans un projet d’ensemble plus vaste qui comprend également, à partir du 11 mai 2024 et durant tout l’été, la projection d’une fresque lumineuse sur la façade du Palais des Congrès de La Grande Motte, fresque créée par Geneviève et Robert Combas avec la complicité de Thierry Wilmort, à partir d’oeuvres de l’artiste, inspiré tour à tour par la mythologie méditerranéenne, la mer, la nature, les couleurs du Sud… 

C’est pour toucher un public plus large, dans des espaces plus vastes, que Robert Combas propose depuis 2021 des créations de fresques lumineuses qui consistent à projeter des images de ses peintures sur des volumes architecturaux en jouant avec leur relief, en créant des illusions optiques, en proposant un univers lumineux et coloré en perpétuel mouvement : sur les façades du Château de l’Hospitalet à Narbonne et sur celles de la Scène Nationale Bonlieu à Annecy en 2022, sur les murs de l’Hôtel de Sens à Paris, lors de la Nuit Blanche du mois de juin 2023, ou encore sur la façade de l’Hôtel de Ville de Sète en septembre 2023 à l’occasion des 350 ans de la fondation de la cité. 

Par la fresque lumineuse, les peintures de Robert Combas échappent ainsi à leur état d’images fixes, se transforment en une jungle d’images qui s’animent et dévoilent l’imaginaire singulier et poétique de l’artiste. Sous nos yeux se déplie et se déploie une carte perceptuelle et monumentale qui dessine la géographie cosmique et sans limites du territoire de l’artiste.