#Aides #Baillargues #Cancer #Financement #ICM #JeanLucMeissonnier #MairieDeBaillargues #MarcYchou #Montpellier #Occitanie #PreventionSante #Baillargues #Montpellier #Occitanie
Denys Bédarride
22 janvier 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Janvier 2021 à 09:01

Le 20 janvier, la Ville de Baillargues a remis un chèque de plus de 5800 euros à l’ICM (Institut du Cancer de Montpellier), suite à la collecte de dons organisée dans le cadre de l’opération Movember.

?id=Zx7JeSPZaKiDiRK6NuH87Ujf9QSHAAFO

Jean-Luc Meissonnier, Maire de Baillargues, accompagné de Julie Bocahut, présidente de l’association baillarguoise des commerçants, ont remis un chèque de 5809 euros, aux représentants de l’ICM de Montpellier, à savoir le Pr Marc Ychou, Directeur Général, au Dr Claude Sardet, Directeur de l’Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier et à Céline Gongora, responsable de l’équipe de recherche sur la prostate. S’en est suivie une visite de l’institut et notamment d’un laboratoire de recherche.

La somme collectée sera affectée au projet de recherche sur le cancer de la prostate mené sur le site de l’Institut du Cancer de Montpellier.

Pour rappel, ces dons sont le fruit de nombreuses actions menées par la Ville de Baillargues, en partenariat avec l’association des commerçants de la commune, dans le cadre de Movember. Cet évènement vise à sensibiliser l’opinion publique et à lever des fonds pour la recherche contre les maladies masculines et notamment les cancers de la prostate et des testicules.

?id=Xm5MzOj1ZZeVmZNJXh3iS1m921bcvAAf

Agents municipaux, élus, commerçants, habitants et entreprises locales, tous se sont mobilisés en faveur de cette cause tout au long du mois de novembre. La Ville a notamment voté lors du conseil municipal du 12 novembre une aide exceptionnelle de 3000 euros au profit de l’ICM.

Pour le Maire de Baillargues, Jean-Luc Meissonnier, « cette première participation à Movember est une réussite ! Nous renouvellerons, à n’en pas douter, notre soutien à l’ICM, l’année prochaine ».

?id=uyseBI1gh345RYlvPqzan7ukRakEiL7r

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *