#AuvergneRhoneAlpes #Entreprises #Innovation #RhoneAlpes #SaintEtienne #Transport #AuvergneRhoneAlpes #RhoneAlpes #SaintEtienne
superadmin
23 mars 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Mars 2018 à 08:03

Après avoir vu son précédent actionnaire, le transalpin Tosoni finir en faillite, les ouvriers stéphanois de KTK Seats peuvent voir venir l'avenir avec serenite. La maison mère, basée en Chine, va investir 25 millions d'euros !

?id=PxfwuR48rReVRa3rsvHGYtEIrrbJ838a

Les ex employés de Saira Seats sont soulagés. L’actionnaire principal n’est pas prêt de quitter la Loire, bien au contraire.

Après avoir mis près de 10% de son capital en bourse il y a quelques jours, le groupe asiatique a vu son plan de sauvetage officiellement et intégralement validé par les juges du tribunal de Commerce de Saint Etienne. 

La firme, spécialisée dans la fabrication de sièges pour le ferroviaire, avait été reprise par ce grand groupe basé à Changzhou en Chine, en toute fin d’année 2017.

Dans son jugement, le tribunal rappelle les engagements pris par les dirigeants quand au licenciement d’aucun salarié dans les 5 années à venir et l’obligation de pérenniser l’ensemble des activités industrielles dans l’Hexagone, notamment les actes de moussage, de couture et d’assemblage.

Ayant conservé 112 emplois dans son rachat en 2017, l’équipementier chinois avait convié par groupe de 20, ces derniers à découvrir le siège de la société au coeur de la chine ainsi qu’à une découverte approfondie des différentes usines du groupe. 

Le site stéphanois va bénéficier d’un investissement sur l’année 2018 de 25 millions d’euros. Le gérant de la firme, le businessman Jinkun Yae l’a confirmé tout récemment.

Cela inclut l’extension de l’entreprise sur son site actuel mais également le règlement du passif laissé par l’ancien actionnaire, ainsi que d’injecter près de 5 millions d’euros directement dans les comptes courants de la société. 

Les infos à savoir sur KTK 

Basée à Changzhou en chine
Président : Jinkun Yae
Nombre de salariés : Plus de 10 000 dont 112 en France
CA prévisionnel annuel en 2018 : 32 millions d’euros

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *