#AeroportDeMontpellier #Analyse #Economie #EmmanuelBrehmer #Herault #Mobilite #Montpellier #Tourisme #Transport #Videos #Occitanie
Jeremy Flament
21 septembre 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 21 Septembre 2022 à 18:01

Désigné aéroport préféré des français, l’aéroport de Montpellier voit son trafic repartir à la hausse après deux années de Covid et se rapprocher du niveau de 2019. Avec 1,2 million de passagers accueillis depuis janvier 2022 dont 400 000 voyageurs rien que sur la saison estivale, l’aéroport dépasse largement les prévisions. Son Président, Emmanuel Brehmer dresse le bilan et les perspectives au micro d‘Ecomnews. Reportage.

Après deux années marquées par la pandémie, l’aéroport de Montpellier misait gros sur l’année 2022, le succès a été au rendez-vous puisque l’aéroport a propulsé son trafic des huit premiers mois à 1 190 198 passagers, représentant 92% du trafic total de 2019 (598 198  voyageurs en 2021 et 549 827 en 2020). Les 36 destinations proposées par l’aéroport pour la saison estivale ont également joué un rôle important dans la bonne santé de ce bilan encourageant car 400 000 passagers ont décollé entre juillet et août.

« On est confiants pour atteindre le budget qu’on estimait à 1,7 million de passagers d’ici la fin d’année. La reprise post covid est très bonne, beaucoup de gens trouvaient nos prévisions 2022 trop optimistes pourtant on a déjà atteint un budget équivalent à 92% de ce que nous avions accompli avant la crise » explique Emmanuel Brehmer.

Aeroport de montpellier reprise 2

En juillet 2022, 197 251 passagers ont été accueillis, ils étaient 151 735 en juillet 2021, ce qui représente une hausse de +29,95% (85 118 pour le même mois en 2020). Au mois d’août 2022, l’aéroport a traité 212 229 passagers (contre 168 125 en août 2021 et 126 273 en août 2020). 

« Au final on va dépasser nos attentes sur l’exercice en cours ! Avec ces chiffres que nous réalisons sur les 8 premiers mois, nous nous situons même au dessus de la moyenne des aéroports français. Je m’empresse d’ajouter que nous serions fous de nous glorifier bêtement de ces chiffres, même s’ils nous font plaisir. Simplement, la typologie de notre trafic (essentiellement des vols moyen-courriers vers l’Europe et la Méditerranée), conjuguée à l’ouverture partielle de la base Transavia, à une montée en régime de compagnies comme Volotea ou easyJet, et au maintien d’un haut niveau d’activité de compagnies telles que Air Arabia favorisent un retour plus rapide à la situation d’avant Covid » ajoute Emmanuel Brehmer

Aeroport de montpellier brehmer

De plus les appareils au départ de Montpellier embarquent une moyenne de 145 passagers par vol et que l’aéroport est fier d’afficher une baisse de -15% du nombre de « mouvements d’avions » par rapport à 2019. Cette répartition permet de réaliser des économies et surtout de réduire l’impact du trafic sur l’environnement, mais également d’entrainer une importante réduction des nuisances sonores pour les riverains.

Aeroport de montpellier reprise 7

Un bilan domestique et à l’étranger très encourageant

Parmi les 1,2 million de passagers ayant transité par l’aéroport de Montpellier durant les huit premiers mois de 2022, 44,6% venaient et allaient vers Paris ; 20,3% sur le national hors Paris ; 17,2% sur l’Europe hors Royaume-Uni ; 17,9% sur l’international hors Europe.

Concernant les autres routes domestiques, il est à noter la relative stabilité de Strasbourg et Rennes, les succès croissants de Nantes (133 853 passagers au 31 août 2022 contre 92 768 un an plus tôt) ou Lille (19 341 contre 10 340), Brest (26 568 contre19 595) et Caen (14 510 contre 9 260). La Corse affiche des résultats en demi-teinte : 7 382 passagers de et vers Bastia (contre 9 098 un an plus tôt) et 10 354 de et vers Ajaccio (contre 16 750). 

Pour les vols à destination de l’Europe; Amsterdam fonctionne bien avec 40 080 passagers (contre 23 390), ainsi que Bâle (42 853 versus 10 634), ou Luxembourg. La Scandinavie a fait le plein, avec Copenhague, Stockholm ou Oslo (la capitale norvégienne était une nouveauté à Montpellier). La Grèce a été attractive, les trois lignes la desservant ont peu ou prou doublé leurs chiffres de 2021. 

Aeroport de montpellier avion 2

Hors Europe désormais, le Royaume-Uni a renoué avec des chiffres substantiels, Londres Gatwick ayant capté 75 450 passagers et Londres Luton quelque 5 237. Enfin, la rive sud de la Méditerranée s’est taillé un beau succès. Alger a séduit 19 999 passagers et Oran 4 217. Tunis a franchi le cap des 10 000 passagers. Les records reviennent aux cités marocaines avec notamment 32 000 passagers de et vers Fès, 28 000 de et vers Casablanca, et plus de 20 000 de et vers Nador.

Depuis l’hiver 2021, Air France n’assure plus la desserte vers Orly et les passagers doivent passer par sa filiale low cost Transavia, ou par easyJet. Au 31 août, Montpellier enregistre 232 588 passagers ayant voyagé de ou vers Orly, soit quasiment le double par rapport à la même période en 2021 qui avait enregistré 124 462 voyageurs, un chiffre à relativiser car en 2019, 374 015 passagers avaient emprunté la navette. 

Aeroport de montpellier boarding

Cette mutation n’est certainement pas étrangère à la forte progression de la ligne de et vers Roissy, même si l’effet n’est pas précisément quantifiable : fin août 2022, 296 500 passagers ont été traités en provenance ou en partance pour Charles-De-Gaulle contre 134 234 en 2021 et 283 000 en 2019.

« Nous avons une réelle volonté de reconquérir la clientèle de la navette Air France, on a compensé tout ce qu’on a perdu sur Paris grâce à notre offre étoffée de destinations. » explique Emmanuel Brehmer. 

Aeroport de montpellier reprise 13

Un aéroport d’envergure internationale ?

Le président ne cache pas les grandes ambitions qu’il a pour l’aéroport, puisqu’il souhaite le faire rejoindre la cour des grands aéroports européens, en continuant d’ouvrir des lignes vers l’étranger et les grandes capitales européennes et mondiales. Il souhaite également qu’un jour l’aéroport de Montpellier puisse permettre aux héraultais de voyager là où ils le désirent sans avoir à passer par d’autres aéroports en France.

L’aéroport présentera bientôt son plan ambition 2026 à ses actionnaires, il vise à accentuer le développement pour atteindre à terme les 2,5 millions de passagers et met aussi en avant une politique de modernisation, extension des infrastructures de l’aéroport avec notamment le développement de la zone de fret récemment validée.

Aeroport de montpellier reprise 3

La ligne Montpellier-Madrid rouvre ses portes dès le mois d’octobre après 11 années d’absence avec deux vols par semaine, on peut également ajouter Rome, Lisbonne, Séville parmi les nouvelles destinations. Dans les nouveautés, il y a aussi la création d’un 1er vol charter en provenance de Riga, la capitale de la Lettonie, du 29 octobre au 01 novembre en coopération avec BalticAdHoc / FlymeAway, Méridien Voyages. Ce charter permettra à 180 voyageurs lettons de découvrir notre région.

Les vols vers le Maghreb reviennent également en force avec 4 vols par semaine en partance pour Alger. « L’Algérie n’aura jamais été autant desservie que cet hiver et avec la réouverture de cette ligne Montpellier-Alger, nous rajoutons une capitale de plus a nos destinations ! » conclut le Président.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.