#AndreDeljarry #DeveloppementEconomique #Etudiant #MonptellierBusinessSchool #Montpellier #Occitanie #Montpellier #Occitanie
Denys Bédarride
18 novembre 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Novembre 2021 à 08:11

Le préfet de l’Hérault, Hugues MOUTOUH était en visite à Montpellier Business School ce 17 novembre pour assurer les porteurs du projet de campus à Cambacérès du soutien des services de l’Etat. Le préfet a également voulu dialoguer avec les étudiants de l’école.

?id=hzKHrVUlu2WmBE5OJQa5h0aRwQXmPiCR

Le préfet de l’Hérault a été reçu sur l’actuel campus de MBS à Alco par le Président de MBS et de la CCI de l’Hérault, André Deljarry, le Directeur général de la CCI Mohammed Afennich et le Directeur général de MBS Bruno Ducasse.

Lors d’une réunion de travail, le préfet a pu approfondir sa connaissance de MBS et étudier les détails du projet de futur campus à Cambacérès. Le préfet a assuré que les services de l’Etat continueraient de soutenir le bon déroulement du projet.    

Le nouveau Campus accueillera les services de la CCI Hérault, l’antenne de la CCI Occitanie et le siège administratif de Purple Campus régional ainsi que Montpellier Business School et Purple Campus Montpellier dans un espace d’environ 30 000 m2 de surface de plancher imaginé par le groupement d’architectes FONTES Architecture / TOURRE-SANCHIS.

André Deljarry : « tous les acteurs institutionnels sont montés dans le train du projet »

André Deljarry se félicite du ce soutien supplémentaire avec celui de la Région Occitanie et de la banque des territoires pour le financement ainsi que de la Métropole pour le terrain à Cambacérès et la valorisation du site d’Alco : « tous les acteurs institutionnels sont montés dans le train du projet et je les en remercie ! MBS reste un marqueur d’excellence qui fait rayonner notre territoire »   

Prochaines étapes : dépôt du permis de construire en février 2022 puis choix du promoteur d’ici septembre 2022 pour un démarrage des travaux en octobre.

Former les futurs cadres à la RSE : une initiative à saluer et un atout concurrentiel

Le préfet a aussi salué MBS pour la forte teneur RSE de ses formations destinées aux futurs cadres et entrepreneurs, ainsi pour que le travail en faveur de l’ouverture sociale de la grande école de management leader de l’apprentissage avec plus de 1600 alternants en 2021.

Lors d’un bref échange avec une classe d’étudiantes et étudiants en salle de cours, le préfet a pu constater la diversité des apprenants de MBS venus de toute la France et de parcours académiques variés, ainsi qu’évoquer leurs ambitions professionnelles : audit, contrôle de gestion, industrie… mais aussi entrepreneuriat « dans la chimie responsable ! »

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *