#APEC #Emploi #Informatique #Ingenierie #Ingenieur #Occitanie #Recrutement #Occitanie
Denys Bédarride
19 mars 2022 Dernière mise à jour le Samedi 19 Mars 2022 à 08:03

Dans le contexte actuel de sortie de crise, l’Apec dévoile une analyse de l’attractivité des territoires et des opportunités d’emploi cadre pour chaque région. En Occitanie, la dynamique retrouvée de l’emploi cadre risque désormais d’être impactée pa

?id=MjvBP3vEFRXHZFJGu5MNMLnMo1ao3wvG

Les entreprises d’Occitanie sont confrontées à des difficultés de recrutement de différentes natures

“Pour la 1ère fois depuis le début de la crise sanitaire, le volume trimestriel des offres d’emploi cadre a dépassé celui de 2019, année record pour les recrutements. Sur le seul mois de janvier 2022, les offres dépassent de 23 % le niveau de janvier 2020. Ces bonnes orientations devraient amplifier les difficultés de recrutement déjà à l’œuvre, sur un marché de l’emploi cadre en Occitanie qui n’a jamais cessé d’être en tension”. Carole Fistahl, déléguée régionale Apec Occitanie

Comme dans de nombreux territoires hexagonaux, les compétences cadres à forte expertise technique sont très recherchées et soumises à de fortes tensions notamment dans l’informatique, l’ingénierie et la sphère industrielle. Par ailleurs, les entreprises, et plus particulièrement les PME situées dans des espaces excentrés ou mal desservis, peinent à attirer les candidats. Elles ont du mal à rivaliser avec les salaires proposés dans les grandes aires urbaines régionales, dont le tissu économique comprend de nombreuses grandes entreprises et sièges sociaux aux conditions de rémunération très favorables.

Les métiers de cadre les plus en tension en Occitanie sont :

– les cadres techniques de la maintenance et de l’environnement

– les ingénieurs et cadres d’études, recherche et développement en informatique

– les chefs de projets informatiques

– les agents immobiliers et syndics

Quelles pistes d’action pour renforcer l’attractivité des entreprises ?

Pour surmonter les difficultés qu’elles rencontrent, les entreprises ont principalement recours à trois grandes catégories de leviers :

1) Le premier d’entre eux concerne la professionnalisation de leurs pratiques. Elle vise à plus de transparence pour in fine instaurer un rapport de confiance avec les candidats et les candidates.

2) Le renforcement de la marque et de la promesse employeur, ce deuxième levier, leur permet d’améliorer leur visibilité et leur attractivité.

3) Enfin, les entreprises gagnent à se faire les ambassadrices de leur territoire en communiquant sur leurs atouts en complémentarité avec les acteurs institutionnels. Une action essentielle pour aider les cadres qui ne sont pas de la région à s’y projeter.

Pour en savoir plus : https://corporate.apec.fr/home/nos-etudes/toutes-nos- etudes/attractivite-des-entreprises-et-emplois-cadres-en-occitanie.html

 

Source APEC

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.