#CaroleDelga #CoVoiturage #Mobilite #Occitanie #RegionOccitanie #Transport #Voitures #Occitanie
Denys Bédarride
1 août 2022 Dernière mise à jour le Lundi 1 Août 2022 à 09:08

La Région lance un « Plan Régional de covoiturage » afin de compléter le maillage et l’offre de service des transports liO (train, car). 

?id=cjuhaJPxUNy1X0yRy5WmzuujK4OzqGZ1

Partager son véhicule, notamment sur les courtes distances (type domicile-travail), représente une véritable alternative, écologique et économique. La Région prendra en charge la coordination, les infrastructures, la tarification, et la communication. 

 

Dès l’automne 2022, de premières actions « coup de pouce » seront mises en place comme l’indemnisation du conducteur (1€ pour les premiers 10 km pour 1 €, puis 0,10 € par km supplémentaire) et l’élargissement (pour 5€ par mois) du titre d’abonnement train liO au covoiturage (expérimentation sur l’ouest toulousain).

 

Autre contribution pour assurer la mobilité de tous : la reprise des routes nationales pour lesquelles la Région va investir, afin, notamment, d’y faire installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques, garantir leur éco-conception ou encore assurer la résistance de ces infrastructures aux aléas climatiques.

Elle vient ainsi de demander à l’Etat de récupérer la compétence, à titre expérimental, de 7 routes nationales (A68, RN20, RN22, RN88, RN116, RN125, RN320).

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.