#AlpesMaritimes #Artisanat #BouchesDuRhone #Entreprises #Etude #HautesAlpes #ProvenceAlpesCoteDAzur #RegionSudProvenceAlpesCoteDAzur #RenaudMuselier #Var #Vaucluse #AlpesMaritimes #BouchesDuRhone #HautesAlpes #ProvenceAlpesCoteDAzur #Var #Vaucluse
Denys Bédarride
11 août 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 11 Août 2022 à 07:08

Selon une étude récente, 28 300 entreprises artisanales ont été créées en 2021 en Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Cet essor touche tous les territoires qu’ils soient urbains ou ruraux ainsi que les villes moyennes. Cette dynamique favorable témoig

?id=2tXfBxFM9PULCAh9IFXhcFX0SVgCMbp6

L’artisanat est de plus en plus attractif en Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Malgré la crise sanitaire et le contexte international incertain, le dynamisme de ces métiers ne se dément pas.

La dernière livraison du baromètre ISM-MAAF sur les tendances de l’artisanat en Provence-Alpes-Côte d’Azur le confirme. On assiste même à une véritable envolée des créations d’entreprises.

Selon les experts de l’Institut des métiers, 28 300 entreprises artisanales ont été créées en 2021, soit une augmentation notable de 15% par rapport à 2019.

Cet essor touche tous les départements ainsi que tous les territoires qu’ils soient urbains ou ruraux ainsi que les villes moyennes. Mais c’est bien le département des Alpes-de-Hautes-Provence où la dynamique est la plus impressionnante avec une hausse de 23%, suivie du Var avec 19%.

En chiffre brut, c’est forcément les Bouches-du-Rhône qui comptent le plus de création d’entreprises artisanales en 2021 avec 9 180. Suivent ensuite les Alpes-Maritimes (7 600), le Var (7 000), le Vaucluse (3 000), les Alpes-de-Haute-Provence (890) et les Hautes-Alpes (660). Cette dynamique favorable témoigne de l’attrait toujours intact du secteur de l’artisanat et de la force des vocations qu’il suscite. 

 

?id=AwRg4ii6lXq4M8YzXx2do8iQhLVTPokY

La Région fortement engagée

Le dynamisme de l’artisanat s’explique également par la politique volontariste de la Région Sud au profit des entrepreneurs.

En avril dernier, en lien avec la Chambre de métiers et de l’artisanat, la Région a débloqué 100 millions d’euros pour venir en aide aux TPE, PME afin de limiter les impacts de la guerre en Ukraine.

Plus généralement, l’objectif est clair : il s’agit de développer les entreprises grâce à la formation et faire de l’artisanat un des moteurs d’une économie régionale forte qui tend vers le plein emploi.

Depuis 2016, la Région Sud a toujours été aux côtés des artisans de Provence- Alpes-Côte d’Azur, avec une première convention régionale visant à construire le cadre d’un partenariat pluriannuel dont l’objectif partagé était de pérenniser, développer, valoriser et accompagner les mutations économiques dans l’artisanat régional.

?id=kviIejmeFPKDr9qNHGLa0Pk7VdNPCdP4

« Plus que jamais, la Région Sud travaille main dans la main avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale pour accompagner la reprise de notre tissu économique. Aujourd’hui le dispositif « zéro rideaux fermés » et les 10 millions d’€ d’aides régionales annuelles apportent un soutien concret aux 70 000 TPE-PME de notre région. Les entrepreneurs artisanaux sont des acteurs importants de notre tissu économique et il est de notre devoir de les accompagner dans les épreuves comme dans les bons moments » a déclaré Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué des Régions de France.

 

 

La Région poursuit son engagement dans ce nouveau mandat et déploie le dispositif « zéro rideaux fermés » d’ici à 2023 avec un soutien concret pour :

  • La création, l’accompagnement, la reprise, la transmission, opérationnel dès cette année
  • L’implantation de boutiques à l’essai dans les territoires
  • Une aide à l’investissement dans les territoires à enjeux

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.