#CRTCoteDAzur #Emploi #EmploiFormation #EmploisSaisonniers #ProvenceAlpesCoteDAzur #RegionSudProvenceAlpesCoteDAzur #RenaudMuselier #Tourisme #ProvenceAlpesCoteDAzur
Denys Bédarride
3 juin 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 3 Juin 2022 à 07:06

François de Canson, Président du Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur et Président de ADN Tourisme depuis le 19 mai rappelle l’enjeu majeur de la valorisation des métiers du tourisme (hôtellerie, restauration, animations, accueil et

Tourisme : priorité au recrutement et à la formation 

« A la faveur de plans de promotion et de relance sans précédent mis en œuvre par les acteurs du tourisme français afin de faire face à la crise sanitaire, notre territoire a conservé son attractivité. Mais il doit faire face à un autre problème – amplifié par la crise de la Covid – la pénurie de main d’œuvre. Avec le président de la Région Sud, Renaud Muselier, nous avons fait de la valorisation des métiers du tourisme une priorité absolue. Alors que les taux de réservations pour cet été 2023 sont supérieurs à ceux que nous enregistrions avant la crise sanitaire (en mai 2019), nos entreprises peinent à recruter. C’est pourquoi nous avons organisé, avec l’ensemble de nos partenaires, une mobilisation générale autour de trois axes très concrets : la formation, la prise de conscience et la mise en relation directe des candidats avec les professionnels », explique François de Canson.

?id=ppP1IBMxZod5RveZtSxAWegbhjj6b40k

La formation : 

Un appel à projet a été lancé par la Région Sud à la demande de Renaud Muselier qui a débloqué près d’un million d’euros pour former très rapidement, avec des méthodes innovantes et mieux adaptées aux générations 1 000 personnes.

Ces formations proposées en digital permettront à ces personnes d’acquérir suffisamment de connaissances (notamment dans l’accueil de la clientèle) pour pouvoir ensuite intégrer des établissements où ils seront formés sur le cœur du métier. Cette méthode pragmatique a d’ores et déjà fait ses preuves. Ces personnels seront opérationnels pour cet été.

La prise de conscience :

Une charte de bienveillance a été rédigée avec l’ensemble de nos partenaires. Elle a été signée par les professionnels et chefs d’entreprise de ce secteur qui s’engagent à améliorer le bien-être au travail à travers des horaires moins contraignants, des jours de repos consécutifs, une évolution dans la carrière, une valorisation des compétences et une politique salariale motivante. Cette charte compte dix points.

Dans le même temps, le Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur a lancé une campagne de communication (qui doit s’achever le 6 juin), intitulée « On a tous besoin de vous ». Incarnée par des salariés eux-mêmes, elle souligne les valeurs portées par ces métiers : esprit d’équipe et d’initiative, sens du détail, bonne humeur, relations humaines et cadre de travail attractif.

?id=LyLRLlzogepUQEYXTXQe2hJEHHLYnuMy

Mise en relation directe :

En partenariat avec Pôle Emploi, nous avons mis en œuvre un site unique monemploitourisme.fr. Ce site regroupe une grande partie des offres d’emplois qui restent à pourvoir. Selon Pôle emploi, au début de l’année 2022, plus de 30 000 postes étaient à pourvoir dans les métiers du tourisme en région Sud. Il en reste encore 9500. 

« Les actions engagées par la Région Provence Alpes Côte d’Azur ont porté leurs fruits mais il reste encore du travail. Il faut rester mobiliser pour que notre secteur puisse connaître une très belle saison. C’est en avançant groupés, unis que nous seront plus efficaces et plus forts. Au-delà de la saison estivale, il faut trouver des solutions pérennes car nous souhaitons encore améliorer la désaisonnalisation de notre activité pour un tourisme plus durable, plus responsable et plus respectueux de notre environnement. C’est bel et bien la pierre angulaire de la politique régionale. Nous allons continuer à améliorer la gestion des flux en lissant les pics de fréquentation qu’on connaît habituellement en Camargue, dans les Calanques, dans le Verdon et sur l’île de Porquerolles par exemple », assure François de Canson.

Le secteur du tourisme constitue un enjeu majeur pour la Région Provence Alpes Côte d’Azur. Il compte plus de 25000 entreprises et pèse 20 milliards d’euros de ressources annuelles soit 13% du PIB régional. En terme d’emploi, plus de 140 000 personnes travaillent dans ce secteur et 120 000 sont des salariés. 

La Région Sud compte plus de 30 millions de séjours touristiques annuels dont 7 millions réalisés par des touristes (loisirs et professionnels) étrangers.

?id=tZtzrAsjG1J4ogqkJZGCNzWKMNis42qe

A savoir sur le Comité Régional du Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur

Le Comité Régional de Tourisme assure une démarche de promotion et de communication à destination des clients internationaux et français afin de soutenir l’économie touristique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en lien avec ses professionnels du tourisme. Rendre visibles nos destinations à l’international, promouvoir des destinations compétitives et créer du lien avec nos clients, sont les 3 objectifs qui orientent l’action du CRT, tant en direction du grand public, que des organisateurs de voyages ou des médias.

La stratégie développée autour des 3 marques Monde Provence, Alpes et Côte d’Azur, oriente les dispositifs marketing mis en œuvre par le CRT depuis plusieurs années. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.