#Afpa #AFPAOccitanie #Apprentissage #Aveyron #DemandeursDEmploi #Emploi #EmploiFormation #Formation #FormationProfessionnelle #Occitanie #Rodez #Aveyron #Occitanie #Rodez
Denys Bédarride
21 avril 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 21 Avril 2022 à 07:04

L’Afpa de Rodez forme des demandeurs d’emploi en répondant aux besoins des entreprises dans le secteur du recyclage et de l’écomobilité.

Les formations Electromécanicien de Maintenance de Batteries, Option recyclage et Agent de refabrication et de recyclage de batteries d’accumulateurs ont pu être mises en place grâce à un travail partenarial entre l’ensemble des acteurs du territoire. 

L’entreprise Phénix qui prévoit de nombreuses embauches, le Conseil Régional qui a financé la formation et la rémunération des stagiaires, Pôle-Emploi qui a géré avec l’Afpa le recrutement, en particulier avec la méthode MRS et la DEETS 12.

13 stagiaires au démarrage, un seul abandon. Sur les 12 stagiaires restants, 100% d’embauche à l’issue de la formation dont 4 femmes dans la filière Phénix du groupe SNAM. SNAM, en tant que société de recyclage de batteries, est un maillon important dans la chaîne de l’économie circulaire. 

?id=OGFQChjtzi0k4gpNfpXIZkq2xgeAKh3i

En effet, son activité permet de réduire :

  • Les impacts environnementaux liés à l’extraction minière de matières premières (nickel, cobalt, cadmium) dans les pays lointains
  • Les rejets en CO2 dans l’atmosphère liés à leur importation dans l’Union Européenne.

 

De plus, la remise en circulation dans l’économie de ces matières permet de limiter l’enfouissement des déchets sur le territoire européen.

Au regard de la situation actuelle sur les matières d’œuvre, le recyclage et la valorisation des batteries et des accumulateurs est un enjeu majeur tant d’un point de vue environnemental qu’économique.

Une prochaine session est programmée pour le 27 juin. Le recrutement est en cours. Pas de prérequis particuliers, mais des aptitudes qui seront évaluées par MRS, une méthode de recrutement par simulation développée par Pôle Emploi.

Cette méthode consiste à aborder autrement le recrutement en se concentrant exclusivement sur les habiletés des candidats, sans effectuer de présélection basée sur les compétences issues de l’expérience ou des diplômes. 

La MRS permet aux entreprises d’attirer des candidats réellement motivés : la sélection traditionnelle sur l’expérience et le niveau d’études écartent bien des profils. La MRS permet d’élargir le sourcing de candidatures tout en conciliant quantité et qualité. Une méthode qui permet également de recruter au plus près des besoins des entreprises.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.