#AuvergneRhoneAlpes #Dalkia #Energie #Innovation #Rhone #RhoneAlpes #VieDesEntreprises #AuvergneRhoneAlpes #RhoneAlpes
Robert FAGES
29 décembre 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 29 Décembre 2021 à 16:12

L’objectif est de mettre au point, avec Dalkia, acteur majeur des services énergétiques, une pompe à chaleur à haute température sur la base de la compression thermique destinée à la production d'eau chaude sanitaire. Une première expérimentation sur le terrain est prévue dès début 2022.

Au cours de cette dernière décennie, les réglementations thermiques impulsées par l’Europe pour tenir ses objectifs de neutralité carbone en 2050 ont rendu les bâtiments de plus en plus économes en énergie, aussi bien dans les logements en rénovation que dans les logements neufs.

?id=hcKsncTwz5BsLiaT5YQKjPMBBJVogw6D

En conséquence, la consommation énergétique liée au chauffage diminue significativement et celle liée à l’eau chaude sanitaire prend une part croissante parmi les autres usages.

Aujourd’hui les acteurs de la transition énergétique s’intéressent plus que jamais à l’amélioration de la performance des systèmes de production d’eau chaude sanitaire par l’intégration d’énergies renouvelables et l’optimisation de la production.

Les récentes hausses du prix des énergies et celles à venir encouragent toute l’industrie du bâtiment résidentiel et commercial à considérer ces nouvelles solutions qui leur garantissent économie d’énergie et diminution de leur empreinte carbone.

Boostheat, acteur industriel français de l’efficacité énergétique, basé à Vénissieux dans le Rhône, élargit aujourd’hui son partenariat pour la mise au point d’une pompe à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire à haute température.

Boostheat travaille donc sur une pompe à chaleur haute température, dont le cycle thermodynamique est assuré par le compresseur thermique breveté de la société. Cette solution utilise un fluide frigorigène naturel, qui a un impact nul sur la couche d’ozone et négligeable sur l’effet de serre.

Il présente en outre des propriétés thermiques particulièrement adaptées à la production de chaleur à haute température ce qui permet à la solution d’assurer le choc thermique anti-légionelle tout en maintenant de haut de niveau de performance.

Après la phase d’optimisation des solutions actuelles en laboratoire, entamée en septembre 2021, Boostheat devrait déployer une expérimentation terrain début 2022.

Éric Lambert, directeur général de Boostheat, souligne : « Cela fait plusieurs années que nous travaillons sur l’intégration de nos solutions de chauffage dans des « petits collectifs ». Je suis ravi de cette collaboration avec Dalkia. Cette démarche commune, orientée performance, est parfaitement en ligne avec notre feuille de route annoncée en septembre dernier qui vise un élargissement du champ d’application de notre technologie au-delà de la rénovation résidentielle. Dalkia nous apporte sa connaissance du secteur, son exigence mais aussi la ferme volonté de voir émerger rapidement des solutions d’économie d’énergie robustes et rentables ».

Constituée en 2011, Boostheat est un acteur de la filière de l’efficacité énergétique. La société a pour mission d’accélérer la transition énergétique grâce à l’intégration de sa technologie dans des applications fortement consommatrices d’énergie.

Boostheat a conçu et développé un compresseur thermique protégé par 7 familles de brevets qui réduisent significativement la consommation d’énergie pour favoriser une utilisation raisonnable et pertinente des ressources.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *