Suivez aussi
l'actualité du Sud de la
Méditerranée sur le
Twitter de @ecomnewsmed
PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR / CORSE / MONACOACTUALITÉECONOMIEENTREPRISESPHOTOS ET VIDÉOS
Ecomnews
Ecomnews

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: getimagesize(/uploads/illustration/regions villes/Nice/etourisme1.jpg): failed to open stream: No such file or directory

Filename: views/article.php

Line Number: 51

75 75
25/01/2017 à 09:09
Après 7 ans à Saint-Raphaël, dans le Var, le salon du eTourisme « Voyage en Multim...

///   eTourisme : Toujours plus d’innovations pour des vacances sur-mesure

par le

Après 7 ans à Saint-Raphaël, dans le Var, le salon du eTourisme « Voyage en Multimedia » s'est tenu pour la première fois au Palais des Festivals, à Cannes. Un rendez-vous qui ainsi pris de l’ampleur pour pouvoir accueillir 1.200 professionnels. A l’image d’un secteur qui ne cesse de se développer et qui représente aujourd'hui plus de 60% du eCommerce. Et ce n’est qu’un début.

En mars prochain, Alliance Réseaux, la Caisse des Dépôts et Michelin lanceront « mon Tour en France », un site de réservation en ligne où l’on pourra en un seul clic choisir son itinéraire de vacances: hébergements, mode de transport, lieux de visites selon les villes étapes choisies, activités sportives ou culturelles… car rares sont les vacanciers qui passent désormais l’intégralité de leur séjour en un seul et même lieu.

Un mot d’ordre donc : la personnalisation.

Faire du sur-mesure pour attirer et être toujours plus compétitifs, c’est ce que permettent les outils numériques. Indispensable quand on sait que 80% des séjours sont réservés en ligne.

Personnaliser son séjour ou encore, à plus petite échelle, son excursion ou sa randonnée. C’est ce que propose par exemple Myvizito.fr, le logiciel développé par la société azuréenne Hi From.

« L’appli vous propose des itinéraires par analogie avec des choix faits par des profils similaires aux vôtres. Selon votre âge et vos centres d’intérêt, si vous êtes plutôt sportif, gourmand, mélomane, fan de shopping ou de culture », nous détaille Evelyne Sorasio, présidente de MyVizito. « C’est ce que l’on appelle l’intelligence collaborative. Nous sommes les seuls sur le marché à proposer cette technologie. » Et cela a séduit plusieurs institutionnels du tourisme: à Villefranche sur mer (pour ses nombreux croisiéristes), à Avignon (où a été accélérée la startup, au cœur de The Bridge) ou encore l’aéroport de Nice.

ViewRanger utilise quant à lui la réalité augmentée pour une navigation GPS en pleine nature, revue et corrigée. L’appli permet aux utilisateurs adeptes de randonnées à pied, à cheval, ou à vélo de découvrir chemins, lacs et montagnes agrémentés d’informations pour se faire leur propre expérience, leurs propres choix.

etourisme1 

Mais quoi peut-être de plus personnalisé que le robot humanoïde Pepper qui s’adresse à vous, reconnaît vos émotions et vous propose excursions, hôtels… ses applications sont infinies ou presque. La société de croisière Costa en a équipé l’un de ces navires pour répondre aux questions des passagers, en plusieurs langues bien sûr.

«Il faut toujours être bon sur l’offre, sur le produit. Internet et le digital, ça n’efface pas les lacunes de l’excellence d’une prestation », nous explique Régis Courvoisier, directeur de l’agence de développement Estérel Côte d’Azur, organisatrice du salon. « Par contre, l’expérience doit être complète. L’accueil ne suffit pas. L’accueil numérique aussi doit être bon. »

Autrement dit aujourd’hui, impossible pour le tourisme d’ignorer internet et sa pleiade de technologies. L’enjeu est de taille. « En 2017, ce secteur du eTourisme dépassera en France les 20 milliards d’euros ! »

etourisme2

A lire aussi

0 commentaires SE CONNECTER
Pour commenter cet article il faut être loggé.