Ecomnews - Adds
Addbike, la jeune Lyonnaise qui compte bien rentrer dans la cour des grands
Par Rédaction publié le 10 JUIN 2018 à 09:00
Partant d’une idée simple en 2014, la start-up Addbike a pris de l’ampleur durant les dernières années. Innovation, changement de stratégie, développement à l’international. La petite entreprise a réussi à trouver sa place dans le marché aussi bien par sa qualité que sa réactivité. La start-up a subi un développement certes rapide, mais a su en gardant une perspective responsable, car aujourd’hui les efforts de la start-up ont été récompensés par l’acquisition du label « Lyon, ville équitable et durable ».

Bien qu’étant encore sous-développé par rapport à certains pays, en France, le marché du cycle est en constante évolution. Ceci est notamment dû aux changements des mentalités des ménages, voyant de plus en plus le vélo comme un moyen de transport plutôt qu’étant juste utile au sport.
Mais le principal facteur de cet accroissement de la demande vient de l’essor des vélos à assistance électrique.
Aujourd’hui l’industrie du cycle est un excellent cru puisqu’en 2017 le marché avait dépassé les 2 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Ce potentiel d’évolution, Addbike l’a bien compris. Créée en 2015 par Renaud Colin et Christophe Defaix, l’entreprise lyonnaise a démarré son aventure lorsque Renaud Colin a été sélectionné dans le cadre du concours « Lyon StartUp ».

N’étant alors qu’au stade de simple idée, le projet se concrétise d’abord par une levée de fonds de 37 000 € via des sites de financement participatif.
Baptisé Addbike, le produit consiste en un châssis pendulaire qui se fixe en quelques minutes à la place de la roue avant de n’importe quel vélo classique pour le transformer en triporteur urbain.
Une idée qui plaît, puisque les consommateurs n’ont plus besoin d’acheter un vélo spécifique pour transporter leurs courses, sac, ou bien même enfants. Le produit est convertible pour de multiples usages.

Cette aventure a commencé lorsque Renaud Colin a été sélectionné dans le cadre du concours « Lyon Start Up ».

Au départ disponible dans seulement une trentaine de magasins en France, l’odeur alléchante du marché international ayant atteinte cette jeune entreprise, le produit est maintenant disponible dans 100 magasins situés en France, en Belgique, en Espagne, en Suisse, en Italie et Pays-Bas.

Avec seulement 200 exemplaires vendus au départ, victime de son succès, Addbike a été contraint de réaliser une 2ème livraison pour pouvoir satisfaire cette demande grandissante.

Pour atteindre ses objectifs, 600 000 € ont été levés dont 300 000 € auprès des investisseurs privés, le reste provient de la BPI et des banques.

Avec de tels fonds, l’entreprise qui ne prévoyait qu’un chiffre d’affaires de 150 000 € en 2016, compte bien atteindre les 4 millions d’euros en 2020 notamment en ciblant les pays nordiques après avoir présenté son produit en Hollande au salon Velocity.

Egalement engagé dans le développement durable avec une offre et un produit responsable, la société lyonnaise a reçu le label « Lyon, ville équitable et durable ».

Une réelle fierté, mais également une reconnaissance de leur qualité selon Addbike. Ce gage de qualité est d’autant plus appréciable puisque le label se réfère à 5 critères stricts : Gestion environnementale, Gestion sociale, Achat et consommation responsable, Engagement citoyen et innovation.

Cette même innovation mènera l’entreprise à atteindre une nouvelle cible puisque Addbike a dévoilé créer un nouveau module pour le transport des animaux.

Le segment des seniors est également ciblé, mais l’identité du projet reste à ce jour confidentiel.

Ecomnews - Adds