Ecomnews - Adds
Aude : Comment Habitat Audois favorise les économies d’énergies dans les logements sociaux ?
Par Fiona Urbain publié le 08 FEVR 2021 à 09:51
Habitat Audois, premier bailleur social de l’Aude poursuit son partenariat avec EDF pour optimiser la performance énergétique des logements et améliorer le confort des locataires. Reportage.

EDF et Habitat Audois travaillent en partenariat depuis 2015 pour la rénovation énergétique des logements. En 5 ans, 4 300 logements ont été réhabilités et environ 74 000 m2 de combles isolés. Cela représente 33 700 tonnes de Co2 évitées (sachant qu’une tonne de Co2 c’est un vol aller/retour Paris-New York par passager).

« Pour nos locataires, la quittance d’électricité est très fortement minorée et cela leur crée du pouvoir d’achat » explique Robert Alric, Président d’Habitat Audois. »

EDF est intervenue afin qu’Habitat Audois bénéficie de l’Opération « Coup de pouce isolation ». Mise en place par les pouvoirs publics, elle a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique en lançant des travaux de rénovation énergétique grace à des primes énergie : les CEE (certificats d’économies d’énergie). 2 millions d’euros HT de primes ont ainsi été délivrées à Habitat Audois depuis 2015.

« Dans tout le Languedoc-Roussillon, les CEE représentent 200 000 millions de tonnes de CO2 évitées, dont 15% par Habitat Audois » précise Christophe Moratalla, Directeur des Ventes Marché d’Affaires pour EDF Méditerranée.

?id=WgZ7Ei9qXMVCB0SEvgpEREplA416ucFE

Les travaux d’isolation lancés en 2019 et qui s’achèveront cette année représentent un montant de 1,3 million d’euros pour 2 340 logements.

Dans le cadre de ce partenariat, Habitat Audois a également pu renouveler son parc de chaufferies collectives avec des chaudières à condensation. 30% plus performantes elles ont aussi permis aux locataires d’alléger leurs factures de chauffage.

« Habitat Audois est un acteur social mais c’est aussi un acteur économique car à chaque fois que nous construisons des logements neufs ou que nous en réhabilitons, nous créons de l’emploi sur le territoire et cela génère des bénéfices environnementaux » précise Robert Alric.

Le premier bailleur social de l’Aude se situe au dessus de la moyenne nationale des offices publics de l’Habitat en matière de performance énergétique avec 48% de ses logements classés en catégories A, B ou C (41% au niveau national).

Ecomnews - Adds