Ecomnews - Adds
Bordeaux : Mauvais début des soldes d’hiver 2022 
Par Denys Bédarride publié le 28 JAN 2022 à 09:49
Déception chez les commerçants bordelais. Pour la 4ème année consécutive, le début des soldes n’est pas à la hauteur de leurs attentes. La 1ère semaine des soldes d’hiver 2022 à Bordeaux a été décevante pour plus de 7 commerçants sur 10. Les ¾ d’entre eux indiquent une fréquentation inférieure à celle constatée l’an passé. A contrario, le bilan des fêtes de Noël est plutôt encourageant avec 70% de commerçants satisfaits.

Selon l’enquête réalisée par la CCI Bordeaux Gironde auprès de 116 commerçants du centre-ville de Bordeaux, les 19 et 20 janvier 2022, le démarrage des soldes d’hiver affiche des résultats alarmants.

3/4 des commerçants déçus par le début des soldes

74% des commerçants bordelais jugent le démarrage des soldes d’hiver 2022 décevant à très décevant. Un taux nettement supérieur à celui enregistré lors des soldes d’été 2021, où seuls 35% des commerçants s’étaient déclarés déçus, mais similaire à celui des soldes d’hiver 2021 (77% de non satisfaits). Ce sont les commerçants de la rue Porte Dijeaux, du cours de l’Intendance et du quartier Saint-Pierre qui semblent les plus déçus cette année.

Jusqu’à 60% de trafic piéton en moins

Pour la 3ème année consécutive, ¾ des commerçants déclarent avoir accueilli moins de clients que l’an dernier dans leur boutique. Ces baisses atteignent jusqu’à -60% de trafic piéton mais l’ensemble du centre-ville semble impacté par cette baisse de fréquentation. Plusieurs raisons sont avancées : crise sanitaire et contaminations par Omicron, 3 jours de télétravail pour beaucoup de salariés, une météo maussade et des ventes privées diminuant l’intérêt des soldes.

?id=XQpQtSQsRQILmZFWpW894FnHlRG9GI7D

Le chiffre d’affaires moins impacté

Malgré le manque de clients, 46% des commerçants déclarent un chiffre d’affaires supérieur ou égal l’an dernier (contre seulement 13,5% l’an dernier).

Au niveau des stocks, les commerçants ont anticipé ce scénario dégradé : 40% d’entre eux ont réduit leurs commandes cette année et 1/3 d’entre eux ont pratiqué de fortes remises dès la 1ère semaine des soldes, voire dès les ventes privées. Ces dernières, pratiquées par près de 9 commerçants sur 10, sitôt après Noël, ont été satisfaisantes pour la moitié d’entre eux (51% de commerçants satisfaits par les ventes privées, soit +5,3 points par rapport à l’an dernier).

Des chiffres encourageants fin 2021 pour le commerce bordelais

Interrogés sur leurs résultats en décembre 2021, plus de 70% des commerçants interrogés se sont dit satisfaits à très satisfaisants, malgré un démarrage tardif des ventes. La moitié d’entre eux ont réalisé un chiffre d’affaires supérieur à celui de 2020, et 28% d’entre eux un résultat supérieur à celui obtenu en 2019 juste avant la crise sanitaire.

Source : Enquête téléchargeable sur bordeauxgironde.cci.fr

Ecomnews - Adds