Ecomnews - Adds
Covid 19 : Comment Montpellier Business School accompagne les dirigeants de TPE/PME impactés par la crise ?
Par Fiona Urbain publié le 12 JAN 2021 à 10:17
Face à la crise liée au coronavirus qui a fortement impacté les entreprises, Montpellier Business School s’est mobilisée pour proposer des dispositifs d’accompagnements aux chefs d’entreprise. Objectif : leur permettre de rebondir face à la crise. Reportage.

Depuis le premier confinement MBS (Montpellier Business School) a mis en place des dispositifs d’accompagnements destinés au dirigeants de TPE/PME et de leurs collaborateurs.

« Face à la crise que nous avons rencontrée cette année, MBS a vraiment oeuvré pour accompagner les entreprises du territoire et leurs dirigeants. C’est dans sa mission d’accompagner le développement économique du territoire » explique Marie-Anne Grondein, Directrice Commerciale Entreprises à Montpellier Business School.

Cette première formation baptisée « Action » a été réalisée en partenariat avec des directeurs commerciaux du réseau « Prospective », ainsi que des enseignants/chercheurs et consultants de MBS.

« Notre ambition est vraiment d’accompagner la performance économique et commerciale de ces dirigeants dans une situation très difficile ». La formation comprenait aussi des volets sur l’évolution de la digitalisation, l’impact environnemental et le développement d’un management humain « par le sens et par les valeurs ».

Pour Anthony Auboiroux, Directeur de l’entreprise Domodoc une société spécialisée dans la domotique :

« Le premier confinement a été l’occasion de préparer le futur de mon entreprise. J’ai une grande expérience professionnelle mais c’est toujours bien d’avoir un spécialiste en commerce et marketing pour retravailler les bases, avoir un point de vue pertinent et trouver des solutions adaptées à notre situation ».

?id=WGgWuzrAnReTbX1HKnpAmXN4kLwbkmk3

Dans le cadre de ce dispositif, MBS a également proposé aux dirigeants de travailler sur le développement de leur leadership en situation complexe. « Dans cette épreuve nous avons des problématiques de management à distance très fortes qui se sont fait ressentir et des difficultés en termes de communication, de passation de l’information, et de sens ».

A destination des salariés, l’école de management a développé une offre spécifique liée notamment à l’activité partielle qui avait été mise en place par certaines entreprises.

« L’objectif est de permettre à ces salariés au chômage partiel de préparer leur rebond professionnel ainsi que l’évolution de leur métier pour qu’ils puissent revenir dans l’emploi avec toutes les compétences attendues » précise Marie-Anne Grondein.

En ce début d’année 2021, l’école va mettre en place un nouveau dispositif dédié aux chefs d’entreprise pour accroitre leur performance commerciale.

Ecomnews - Adds