Ecomnews - Adds
L'Agefiph innove pour compenser le handicap: piloter un drone d’une seule main, c'est désormais possible !
Par Fiona Urbain publié le 14 DEC 2018 à 15:00
Jean Louis Di Noto, 55 ans, paralysé du bras gauche depuis un accident de moto a débuté une formation au pilotage de drones grâce au soutien de l’Agefiph qui a financé la formation et aidé à la mise en œuvre d’une solution innovante afin de compenser le handicap : un gant qui permet de piloter un drone d’une seule main développé par la start-up WePulsit. Reportage !

Jean-Louis Di Noto a subi un accident alors qu’il avait 22 ans et travaillait chez Air Littoral. Passionné depuis toujours par l’aéronautique, il souhaitait se reconvertir et se former au pilotage de drones professionnels.

D’un point de vue règlementaire et sécuritaire le pilotage de drone nécessite l’usage des deux mains. Pour autant, Jean-Louis Di Noto guidé par sa passion a fait des recherches sur internet et a découvert que la start-up WePulsit basée à Paris développait des gants de contrôle pour les drones de loisirs.

Il a donc pris contact avec la start-up. « Axel Gallian, le Président de WePulsit a tout de suite été séduit par mon projet » explique Jean-Louis Di Noto.

En parallèle, il a appelé Format-Drone, un organisme spécialisé dans la formation à Montpellier. « J’ai d’abord refusé d’un point de vue règlementaire » assure Baptiste Simonot, responsable de l’organisme qui a ensuite contacté le prestataire Ressource Handicap Formation* de l’Agefiph pour lui expliquer la démarche et qu’ils avaient besoin d’aide pour la mise en place de cette formation un peu particulière.

?id=8MYX1Wgl9gPJpCpiC0cJkLJb6Cm7o8Or

Le rôle de Ressource Handicap Formation est de compenser le handicap en amont de l’entrée en formation

La Ressource Handicap Formation de l’Agefiph, contactée par l’organisme de formation Format-Drone a pu porter le projet et accélérer la mise en réseau auprès des différents partenaires et prescripteurs parties prenantes du projet (Pôle Emploi, Agefiph, organisme de formation, bénéficiaire).

La délégation régionale de l’Agefiph Occitanie a ensuite pris le relai pour rendre rapidement les choses possibles. Il convenait d’analyser la faisabilité du projet, de soutenir la Recherche et Développement pour adapter le gant connecté existant au handicap et de sécuriser l’entrée en formation de Monsieur Di Noto. L’Agefiph a ainsi soutenu financièrement la formation, les surcoûts de formation liés au handicap et la R&D pour adapter le gant connecté.

« Il était important d’être à l’écoute de chacun des acteurs du projet, de les rassurer et de les accompagner dans la mise en œuvre et la formalisation de leur demande. C’est grâce au dialogue, à l’implication de toutes les parties prenantes du projet que la solution a pu être trouvée rapidement » a assuré Patrick Bordes, Chargé d’Etudes à l’Agefiph Occitanie

Grâce à l’intervention de l’Agefiph et de l’organisme de Formation Format-Drone et de WePulsit, le gant connecté adapté pour Jean-Louis Di Noto est une véritable innovation technologique qui permettra bien-sûr aux personnes qui ne peuvent utiliser qu’une main de se former au pilotage de drones professionnels.

Mais aussi au-delà du handicap, il permettra le pilotage avec une seule main en utilisant l’autre pour enregistrer des données ou améliorer les réglages en vol de manière totalement inédite.

Jean-Louis, lui projette de créer son entreprise à l'issue de la formation.

?id=ddZbidfQVu6mCiQEUPMaai9BR9zGJjNt

*Le service Ressource Handicap Formation est soutenu par Pôle Emploi, la Région et la DIRECCTE.

Ecomnews - Adds