Ecomnews - Adds
Quelle est la situation de l'emploi pour les jeunes et les aides possibles en Auvergne-Rhône-Alpes ?
Par Guillaume Bernard publié le 18 MARS 2021 à 09:16
CDI ? CDD ? Apprentissage ? Quels sont les secteurs qui recrutent ? A l'occasion de la semaine pour l'emploi des jeunes, Frédéric Toubeau, directeur régional de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes est revenu avec Ecomnews sur les types d'emplois existants dans la région.

Pour l’instant, ça tient. C'est en somme le message que distille Frédéric Toubeau, directeur de Pôle Emploi Rhône-Alpes-Auvergne, à l'occasion de l'opération menée par l'établissement public.

Et en effet, pour l'heure, les chiffres du chômage annoncés par l'INSEE n'ont pas de caractère alarmant. "Le taux de chômage dans la région est aux alentours de 7.9% ce qui est plus bas que la moyenne nationale", rappelle le directeur.

?id=u1OLtFrKvNcsali3uZiv21WDIK0tfUDp

"Des offres d'emploi existent toujours dans l'industrie, le BTP, la grande distribution ou encore les transports et les dispositifs mis en place par l'état comme le chômage partiel, permettent qu'il n'y ait pas d'effondrement de l'emploi", concède le directeur régional de Pôle Emploi.

?id=bY725lV51LQFHqwkgT7fRJTwCuHrRTMi

Les jeunes: une cible prioritaire

Pourtant, du côté des jeunes, on s'inquiète : en Rhône-Alpes 110 000 demandeurs d'emplois de moins de 26 ans sur 670 000, soit près de 15% d'entre eux, ont moins de 26 ans.

Casimir, qui travaillait dans la restauration avant le début de la pandémie, a dû se reconvertir dans la grande distribution. "J'ai bénéficié d'un emploi franc", un emploi exempté de cotisations sociales, rappelle le jeune homme.

C'est donc pour conduire les jeunes vers les secteurs d'activités qui embauchent que pôle emploi organise du 22 au 26 mars sur toute la région à l'occasion de l'opération "une semaine pour un emploi spécial jeune". Elle rassemble 285 événements (job dating, web conférences, ateliers découvertes de métier).

Cette semaine répond ainsi à l'esprit du plan 1 jeune 1 solution annoncé par le gouvernement le 23 juillet dernier. Pour ce faire, plusieurs dispositifs d'aides aux entreprises ont été mis en place. Or certains se terminent bientôt.

?id=iUK2BUD7M9PhKaAuSbRw4aMPfTRQs6xO

Quelles primes à l'embauche des jeunes ?

À l'issue de la 3ème conférence du dialogue social, le Premier ministre a annoncé le maintien des primes à l'embauche d'apprentis jusqu'à fin 2021. Les entreprises bénéficieront de 6 000 euros pour l'embauche d'un apprenti mineur et de 8000 euros pour un apprenti majeur pour un coût total de 2,4 milliards d'euros pour l'Etat.

Le gouvernement met en revanche fin à l'autre mesure phare du plan "1 jeune, 1 solution" : la prime de 4.000 euros pour l'embauche d'un jeune de 18 à 25 ans en CDI ou en CDD de plus de trois mois. Cette aide prendra fin au 31 mai 2021 pour ne plus concerner que les salaires inférieurs à 1,6 SMIC."

Ecomnews - Adds