Ecomnews - Adds
La filière aéronautique et spatiale, un poids économique majeur pour le Grand Sud-Ouest
Par Rédaction publié le 29 MAI 2018 à 14:12
L'aéronautique représente désormais un des poids lourds de l'économie de tout le Sud-Ouest et pas seulement à Toulouse mais jusqu'à Bordeaux-Mérignac avec 1900 entreprises et 146 000 employés. Analyse
Nombreuses sont les industries qui dynamisent l'économie et le marché du travail dans le sud. Pourtant quand on se demande quel est « le » moteur économique du Grand Sud-Ouest, il suffit de tourner les yeux vers le ciel.
En effet, cela fait maintenant 80 ans que la production aéronautique et spatiale à destination de la Défense est implantée sur le territoire. Etant principalement constitué sur les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, la filière aéronautique et spatiale dynamise l’emploi sur le territoire.

Sollicitant de nombreuses activités telles que la fabrication, la commercialisation, la certification des pièces, la maintenance etc… Ce sont 146 000 employés qui ont été enregistrés pour plus de 1 900 entreprises et qui constituent le secteur.

Ces emplois étant majoritairement concentrés à Toulouse, Bordeaux et Pau, ils représentent 6 % de l’emploi salarié marchand non agricole et 20 % de l’emploi industriel des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

Cette filière qu’est le spatial et l’aéronautique est pionnière sur le marché du travail, puisqu’en faisant appel à de plus en plus de sous-traitants, le dynamisme est présent aussi bien par les postes proposés, que par les emplois fournis par sa chaine d’approvisionnement.

Que ce soit des métiers de l’ingénierie, du service informatique ou encore scientifique, cette dynamique a par exemple favorisé la création de 3 300 emplois entre 2015 et 2016 dans les deux régions.

?id=S97OTKf3Y2dW7Hcx7MYdVAs6qkXto4VY

Une influence qui se fait ressentir puisqu’aujourd’hui une entreprise sur deux dépend à plus de 75 % du marché aérospatial. Pour donner quelques chiffres, aujourd’hui la filière spatiale représente 100 entreprises de 250 salariés et 1 200 entreprises de moins de 20 salariés.

L’ampleur du secteur est telle qu’en 2015 c’est 11,5 milliards de chiffre d’affaires qui ont été générés par l’activité de la supply chain aéronautique dont 680 millions provenant des commandes liées au spatial.

Cependant, même si les industries dans le secteur sont en constante progression, les entreprises des services spécialisés manquent de dynamisme.

Mais la filière s'est aussi organisée et structurée avec le Pôle de compétitivité Aerospace Valley créé en 2011. Il regroupe désormais 840 membres dont 510 PME. Le Pôle travaille sur 4 priortés :

- l'avion électrique

- les applications spatiales

- les véhicules autonomes et connectés

- l'industrie du futur

2 lieux totems ont d'ailleurs été choisis pour représenter le Pôle : Sur le nouveau site de Toulouse Aerospace Campus à Toulouse donc et sur la futur zone d'activités de Mérignac sur la Métropole de Bordeaux. Ensuite une 3ème antenne a été ouverte à Montpellier dans les locaux de la Région et une autre est prévue à PAU.

Ecomnews - Adds