Ecomnews - Adds
Hérault : Le Pays de l’Or signe son contrat d’intention pour la transition écologique. Pour quels objectifs ?
Par Redaction publié le 15 AVR 2021 à 10:08
La préfecture de l’Hérault entame la tournée des EPCI pour signer des conventions d’initialisation du contrat de relance et de transition écologique (CRTE). Le Pays de l’Or était la première intercommunalité à signer ce protocole d’intention le lundi 12 avril. Reportage !

Ces conventions d’initialisation anticipent la signature des contrats de relance et de transition écologique (CRTE). Ces derniers serviront comme outil de simplification. « Ils regrouperont les moyens d’intervention classiques de l’État et un partage des enjeux et moyens de chacun pour le territoire donné » explique Jacques Witkowski, Préfet de l’Hérault.

Ceci permettra donc aux collectivités un meilleur « fléchage au niveau des programmes d’investissement et une meilleure visibilité sur les aides auxquelles le territoire peut prétendre » ajoute Stephan Rossignol, maire de la Grande-Motte et président de la Communauté d’agglomération du Pays de l’Or.

?id=Tq7Vk0HbL0M3eP3dfnJN08zaMnzkv7QT

Ces contrats rassembleront alors l’ensemble des projets en rapport avec la transition écologique et la relance économique, dont la mise en place de maisons « France service » à Mauguio et la Grande-Motte. Les éléments qui composeront ces CRTE entrent en phase de négociations pour 2 mois. En attendant, l’intercommunalité a déjà reçu les financements pour la reconstruction de la capitainerie de Carnon et l’aménagement de la voie verte giratoire du Ponant à la Grande-Motte.

C’est la première fois que l’État signe ce genre de contrat à l’échelle des intercommunalités. Une procédure pour accélérer et faciliter la transition écologique et la relance économique dans les territoires.

Noémie Bouisset

Ecomnews - Adds