Ecomnews - Adds
Loire : Lactips lance le projet de construction de sa nouvelle usine
Par Robert Fages publié le 22 OCT 2020 à 11:06
Le site qui s’étend sur 12 000 m2 accueillera un bâtiment de 2 500 m2 pour la production et un de 1 000 m2 pour la partie administrative. L’entreprise prévoit le recrutement d’une dizaine de postes en R&D et à terme envisage l’embauche d’une trentaine de collaborateurs supplémentaires

Lactips, entreprise française spécialisée dans la production d’un plastique soluble qui ne laisse aucune trace dans l’environnement, installée à Saint-Jean-Bonnefonds dans la Loire, entre dans une nouvelle phase de développement industriel avec le démarrage du projet de construction de sa nouvelle usine à Saint-Paul-en-Jarez (Loire).

« Ce projet industriel marque un tournant majeur pour Lactips qui va désormais disposer de capacités de production accrues. Le nouveau site, situé à Saint-Paul-en-Jarez, ancien bassin houiller, va redonner vie à une ancienne usine agroalimentaire régionale, fermée en 2018, et lui adjoindre une extension.

Le site Lactips s’étendra sur une surface de 12 000 m2 au sol qui accueillera le bâtiment de production (2 500 m2) et le bâtiment administratif (1 000 m2) pour une surface totale utile de 4 200 m2.

Les travaux de rénovation et de construction répondront à des normes supérieures aux standards en vigueur, notamment en termes de consommation énergétique, de matériaux et d’équipements utilisés » souligne Hélène Grammatikoff, CEO et fondatrice de Lactips.

Au cœur de la vallée du Gier, la future usine va permettre le renouveau de l’ancienne unité de production de crème fouettée France Crème, fermée en 2018 et de valoriser les actifs déjà existants. Les nouveaux locaux, acquis dans le cadre d’un projet immobilier d’un montant de 6 millions d'€, accueilleront des équipes dédiées au développement des activités de Lactips.

Dès la période de construction, Lactips prévoit une campagne de recrutement concernant une dizaine de poste en R&D, en opérations commerciales ou encore en production, afin de mettre tout en œuvre pour que le site soit opérationnel dès l’achèvement des travaux.

A terme, Lactips envisage d’embaucher une trentaine de collaborateurs supplémentaires. Cette revitalisation industrielle, retenue dans le cadre du programme national « Territoires d’industrie », va nécessiter la mobilisation de près de 30 millions d‘euros sur plusieurs années.

Ces investissements, notamment dans l’outil de production, vont permettre d’accélérer la commercialisation de la technologie innovante de Lactips. Dès le lancement, prévu pour 2021, la nouvelle usine va pouvoir produire 3 000 tonnes par an de granulés, contre 1 500 actuellement, et vise d’atteindre, à terme, 10 000 tonnes par an.

Lactips pourra installer progressivement jusqu’à 6 lignes de production et développer son offre à destination des marchés de l’emballage hydrosoluble durable, les plastiques à usage unique mais également répondre aux normes spécifiques des emballages alimentaires.

« Lactips a vu le jour dans le but de proposer une nouvelle manière d’aborder la plasturgie, respectueuse de l’environnement et apportant une solution adaptée aux besoins des industriels et des consommateurs. Nous allons développer nos solutions à destination du marché des emballages alimentaires, et soutenir l’emploi régional grâce à la création d’emplois verts » poursuit Marie-Hélène Grammatikoff, CEO et co-fondatrice de Lactips qui regroupe aujourd’hui 45 collaborateurs

Ecomnews - Adds