Ecomnews - Adds
La Métropole de Saint-Etienne veut attirer de nouvelles entreprises dans le secteur de l’industrie
Par Fiona Urbain publié le 16 JUIL 2018 à 09:00
La métropole stéphanoise souhaite encourager l’implantation d’entreprises sur sa zone d’activités économiques (ZAE) Opéra-parcs située à Andrézieux-Bouthéon. Quels sont ses atouts ?

La zone d’activités économiques (ZAE) Opéra-parcs est située à Andrézieux-Bouthéon, au cœur de Saint-Étienne Métropole et d’un bassin d’emploi de 500 000 habitants, à seulement dix minutes de Saint-Étienne (170 000 habitants). Elle propose des surfaces disponibles sur des parcelles de 5 à 16 hectares.

Une zone d’activités économiques accessible et bien équipée

La ZAE Opéra-parcs est une une zone d’activités économiques de dernière génération avec une grande facilité d’accès, à proximité immédiate de deux échangeurs de l’A72 / A89, de la gare TGV de Saint-Étienne Châteaucreux (à 20 minutes), de l’aéroport de Saint-Étienne Loire (3 minutes) et de Lyon Saint-Exupéry (1 heure).
Elle bénéficie de services performants : couverture très haut débit par fibre optique, service inter-entreprises (restauration), plate-forme ferroviaire et containers.

120 entreprises sont déjà installées sur la zone Opéra-parcs, employant près de 8 000 personnes. Parmi elles, des géants internationaux comme HEF, leader européen dans l’ingénierie des surfaces ou encore SNF Floerger, leader mondial de production de floculants.

Saint-Étienne Métropole, un territoire industriel

S’implanter à Saint-Étienne Métropole, c’est bénéficier, parmi les 31 000 entreprises installées sur la Métropole, d’un incroyable tissu de PMI. Elles sont les héritières de deux siècles d’histoire et d’innovations industrielles.

Cet environnement industriel, qui offre de nombreuses solutions de sous-traitance, donne au bassin d’emploi un caractère plus industriel qu’ailleurs : à Saint-Étienne Métropole, 17,5 % des salariés travaillent dans l’industrie, contre 14 % au niveau national.

L’innovation est dans l’ADN de Saint-Étienne Métropole : 15è Métropole française en termes démographique, mais 9è Métropole française en dépôt de brevets.

À Saint-Étienne Métropole, les écoles d’ingénieurs (Mines, Énise, Université Jean-Monnet, Centrale Lyon) travaillent en étroite collaboration avec le monde industriel au sein du Cetim, Centre Technique des Industries Mécaniques, et de Manutech, une GIE spécialisé dans l’ingénierie des surfaces.

Ces groupements sont dotés d’équipements de dernière technologie. Ils permettront d’expérimenter ; de donner vie aux idées ; d’accélérer les projets, des tests à l’industrialisation.

Le territoire est à la pointe de la recherche dans les secteurs suivants, qui concernent l’ensemble des marchés du champ industriel :

  • la fabrication additive métallique, qui révolutionne la conception de pièces complexes destinées à l’ensemble des marchés ;
  • l’ingénierie des surfaces, qui permet d’expérimenter, d’industrialiser et de caractériser des fonctions de surfaces nouvelles sur tous types de matériaux.

Par ailleurs, Saint-Étienne est la seule ville française membre du réseau des villes créatives UNESCO DESIGN. La Cité du Design, centre de ressources unique en France, peut accompagner les entreprises dans leurs stratégies de recherche et d’innovation par le design.

Source : Saint-Etienne Attractivité

© Photo : Saint-Etienne Métropole

Ecomnews - Adds