Ecomnews - Adds
Montauban : Comment créer son Escape Game et devenir son propre patron en dépit de son handicap
Par Guillaume Bernard publié le 14 JAN 2020 à 09:50
A Montauban, Thibault Serrata, jeune entrepreneur, vient d’ouvrir son propre Escape Game avec l’aide de l’Agefiph et de la Boutique de Gestion. Reportage pour une belle histoire.

Après avoir obtenu son master en droit Thibault a réalisé que son handicap visuel allait être un obstacle à sa vie professionnelle :

“ Je ne peux pas travailler longtemps face à un écran, ni dans les endroits poussiéreux ”, explique le jeune entrepreneur. “ La solution a été de devenir mon propre patron. ”

Passionné d'escape game qu’il pratique depuis plusieurs années un peu partout en France, il décide de faire de sa passion son activité professionnelle.

Jeune entrepreneur, il bénéficie du programme d’accompagnement dédié au moins de 26 ans de l'association France Active. Il est également conseillé par le réseau Boutique de gestion, prestataire de l'Agefiph dans le cadre de la mise en œuvre de son offre de service concernant la création d'activité en direction des personnes handicapées, qui lui conseille de se former à la gestion d'entreprise.

En juillet 2019, il obtient un prêt bancaire , et des subventions de Cap Jeune d’un montant de 2 000 € et de l’Agefiph à hauteur de 5 000 €.

En novembre, il ouvre sa salle d’escape game “Les maîtres de l’évasion” à Montauban où il propose deux scénariis :

"la mine" et le très impressionnant "bureau du président des Etats-Unis", dans lesquels les joueurs doivent résoudre, en équipe, les énigmes qu’il a lui même conçues.

“J’ai tout fait moi-même, les décors, les énigmes, les scénarios. Si, pour Thibault Serrata, le premier mois d’ouverture a été difficile, le mois de décembre a été plus favorable :

“ Avec les fêtes les gens ont le temps de venir jouer. "

?id=am4731Tp6mBDaiqB4pgVJBn7KKsLMpkR

Idéalement située entre un collège et un lycée, son escape game doit cependant se confronter à la concurrence des trois autres salles situées dans la ville.

Thibault a toutefois su tirer son épingle du jeu. Récompensé lors du concours de start up organisé par le Grand Montauban, il s'est vu confié la réalisation d'un scénario en extérieur destiné à faire découvrir le Montauban d'autrefois en images de synthèse.

Souhaitons-lui bonne réussite.

Ecomnews - Adds