Ecomnews - Adds
Montpellier : "L'industrie positive", le nouvel axe stratégique de la Métropole
Par Christol Léa publié le 12 JUIL 2019 à 12:22
Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de la Métropole et Gérard Lannelongue conseiller métropolitain délégué à l'industrie viennent de dévoiler le nouvel axe stratégique de la Métropole pour valoriser l'industrie du territoire et de ses entreprises industrielles autour de sa nouvelle signature "l'industrie positive".


Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de Montpellier et Gérard Lannelongue, conseiller métropolitain délégué à l'industrie ont présenté le 11 juillet, la nouvelle démarche de la Métropole autour de “Montpellier, l’industrie positive”.

Elle est avant tout destinée à valoriser l'industrie du bassin montpelliérain et à diffuser une nouvelle image de l’industrie du territoire.

La ville s'est tertiarisée à partir du XVIe siècle et elle n'a pas su développer de grandes industries comme Airbus et ses sous-traitants. Mais nous avons des atouts dans les nouvelles industries comme le numérique, les industries culturelles et créatives, ou la santé” a expliqué Philippe Saurel, qui a rappelé les 7 pilliers de la Métropole.

?id=7baGw292KcRrRvUWtHyafosK1UEUXVem

Un think tank, regroupant une quinzaine d'acteurs locaux

Depuis février 2019, Gérard Lannelongue a la responsabilité d'un think tank regroupant une quinzaine d'acteurs de l'économie locale. Ce groupe de travail a dressé une vue d’ensemble des bases industrielles existantes sur le territoire de Montpellier.

Les secteurs les plus attractifs sont : le BTP, la construction et la métallurgie (4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 6 000 emplois), le commerce et la distribution (5,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 7 500 emplois) ou encore les transports (1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, 6 000 emplois).

Au-delà des industries traditionnelles, 3 secteurs phares ont été identifiés : les TIC - Technologies de l'information et de la communication (10 000 emplois sur la métropole et 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires), la Santé et la pharmaceutique (50 000 emplois dont 20 000 du secteur public, 2,5 milliards de chiffre d’affaires) et l’Énergie-environnement (7 000 emplois, 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires).

?id=EOAyM772lBr8ByrC0DVJUzMhJLTBmaK8

Naissance d’un Conseil métropolitain de l'industrie positive

Pour coordonner la nouvelle stratégie métropolitaine, les deux élus de la Métropole ont annoncé la création d'un Conseil métropolitain de l'industrie positive. Il associera des PME, des industriels, des startup et divers acteurs économiques.
A compter de septembre 2019, cette instance devra élaborer la nouvelle feuille de route industrielle de la Métropole pour la période 2020-2040.

"Nous allons changer d'image en valorisant le "made in Montpellier", en accompagnant collectivement le développement économique, en optimisant l'offre foncière pour attirer de nouvelles entreprises… a déclaré Gérard Lannelongue.

Plusieurs entreprises appelées à prendre part au Conseil de l'industrie positive étaient présentes pour témoigner du besoin de valoriser les entreprises industrielles comme Synia (production d'étiquettes en relief) ou encore Main Gauche (personnalisation de textiles pour les professionnels).

Elles ont toutes apporté leur soutien à la démarche de la Métropole.

Ecomnews - Adds