Ecomnews - Adds
Montpellier va lancer les travaux importants de l’avenue Clemenceau pour la Ligne 5 du Tramway
Par Denys Bédarride publié le 22 JUIN 2022 à 09:32
Ce 20 juin, Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Julie FRÊCHE, Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Déléguée au Transport et aux mobilités actives, Manu REYNAUD, Adjoint au Maire de Montpellier, Délégué à la ville apaisée et respirable, ont présenté les travaux de la ligne 5 de tramway sur l'avenue Clemenceau qui conduisent à la modification du plan de circulation en centre-ville.

Le 27 juin 2022 démarrent les travaux de la ligne 5 du tramway dans le secteur de l’avenue Clemenceau. Attendue depuis 2017, l’arrivée de la 5e ligne apporte une solution structurante en entrée Ouest de la ville et achève le réseau en étoile du tramway de Montpellier. Elle entraîne la fermeture au trafic de transit de cet axe majeur de la ville et oblige à revoir le plan de circulation.

« La dynamique économique et démographique de notre territoire occasionne une arrivée massive de nouveaux véhicules chaque année (plus de 6000 immatriculations par an, chiffres 2019). Notre plan de circulation doit en tenir compte, organiser son contournement et sa desserte et proposer des alternatives à ses habitants, afin de limiter l'augmentation mécanique de la congestion.
Enfin, l’urgence climatique nous impose de réduire massivement nos émissions de CO2 et nous devons lutter contre la pollution qui occasionne près de 40 000 décès en France par an.

?id=eX3CuDxDX6rQdkHbyVzsw6oARZQpfsNb

Nous devons agir. Le choix de Montpellier c’est de mener un projet global de transition écologique et solidaire. Un projet qui s’articule autour d’une ambitieuse stratégie mobilités 2025 avec notamment l’aménagement de la ligne 5 du tramway, l’extension de la ligne 1, 5 lignes de bustram et un réseau express vélo de 235 km. Un projet qui permet à chacun de se déplacer mieux et autrement, quels que soient ses revenus, avec la mise en œuvre progressive de la gratuité des transports en commun qui est une réponse concrète et immédiate à l’urgence écologique et sociale. « indique Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Le nouveau plan de circulation de Montpellier s’inscrit dans ces objectifs. Il vise à mieux partager l’espace urbain au profit notamment des transports en commun et des mobilités actives (marche, vélo) mais aussi à proposer à chacun une ville plus conviviale, moins polluée, plus apaisée, une ville « à hauteur d’enfant ».

C’est également pour cela que le Maire veut élargir le centre-ville piéton vers ses faubourgs pour constituer un grand cœur de métropole toujours plus attractif.

« Si le trafic de transit n’a plus sa place dans notre cœur de ville, à l’image de toutes les grandes villes, l’accès aux parkings et la desserte du centre-ville sont notre priorité et seront facilités pour servir son dynamisme économique. Ce nouveau plan de circulation va se mettre en œuvre progressivement au fur et à mesure des travaux menés, notamment pour les futures lignes de tramway et bustram, mais aussi dans le cadre des démarches « quartiers apaisés » que nous menons en concertation avec les habitants. Nous créerons les conditions d’une circulation apaisée et du report du transit avec l’arrivée tant attendue du COM." souligne Michaël DELAFOSSE, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Ecomnews - Adds