Ecomnews - Adds
Nouvelle Aquitaine : Pourquoi les vignerons se convertissent au bio depuis 10 ans ?
Par Noémie Bouisset publié le 20 MAI 2021 à 09:25
Chaque année, de plus en plus de viticulteurs passent au bio, en partie pour une meilleure valorisation du vin. En treize ans, les vignerons bio ont été multipliés par cinq en Nouvelle Aquitaine.


Les vignerons certifiés ou en conversion bio comptent en Nouvelle Aquitaine 1684 exploitations en 2020, contre 353 en 2007. 30 % des nouveaux arrivants dans le bio dans la région sont des viticulteurs. Les vignerons bio de Nouvelle Aquitaine sont donc chaque année plus nombreux, malgré une production qui nécessite plus de travail et comprend davantage de risques.

Ceci s’explique par une meilleure valorisation du vin. Le tonneau bio de 900 litres se vend souvent le double, à plus de 2 000 euros, du tonneau de Bordeaux générique, à 1 000 euros. Cette meilleure valorisation représente un argument de poids.

12 % du vignoble bordelais est en bio ou en reconversion, (soit 13 909 hectares de vigne). Le Bordeaux compte aujourd’hui 800 vignerons bio, sur 5 300. De plus, cette année, Laurent Cassy, président des vignerons bio de Nouvelle-Aquitaine, compte 43 % de conversions au total. Entre 2008 et 2012, des données similaires avaient été enregistrées.

Avec près de 14 000 hectares de vignes certifées ou en conversion bio, la Gironde est devenue le 1er département en surfaces cultivées en bio. Afin de mettre en avant ces produits bio, les vignerons de la région organisent le 1er juin le Concours Expression des Vignerons Bio, à l'Institut Supérieur de la Vigne et du Vin, à Villenave d’Ornon.

Source : France 3 Nouvelle Aquitaine

Ecomnews - Adds