Ecomnews - Adds
Occitanie : Belle performance pour l’emploi des cadres même si les difficultés de recrutement sont de plus en plus importantes
Par Denys Bédarride publié le 21 MAI 2022 à 09:00
Avec 14 960 recrutements de cadres réalisés en 2021 en Occitanie, le marché a quasiment retrouvé son niveau d’avant-crise (15 890 recrutements cadres réalisés en 2019) et enregistre une hausse de + 33% par rapport à 2020. Pour 2022,  15 700 cadres devraient être recrutés

En 2022, la confiance des entreprises se voit impacter par le climat d’incertitude lié aux conséquences de la guerre en Ukraine sur leur activité.

En Occitanie, on s’attend à recruter 15 700 cadres en 2022, soit un niveau qui rejoint peu ou prou celui de 2019, année de forte dynamique pour l’emploi cadre.

« Après le trou d’air de l’année 2020 dû à la pandémie, le marché de l’emploi cadre a connu une nette amélioration en Occitanie. En 2021, les entreprises régionales ont recruté 14 960 cadres soit une progression de 33 % sur un an. Toutefois cette dynamique ne permet pas de retrouver le volume d’embauches d’avant-crise. Début 2022, la dynamique des recrutements dans la région était toujours très positive. Les répercussions économiques du conflit ukrainien pourraient toutefois venir rebattre les cartes et obérer la croissance économique hexagonale et régionale. Nos prévisions de recrutements de cadres en Occitanie pour 2022 restent donc prudentes : +5 % par rapport à 2021 » indique Carole Fistahl, la Déléguée régionale Apec Occitanie.

?id=9ma1SRbWghMAngJGdyfqJU5xBs9LIlIz

14 960 recrutements réalisés en 2021 en région Occitanie

Avec 14 960 embauches réalisées en 2021, la région Occitanie se situe au 5ème rang des recrutements de cadres, derrière les Hauts de France et devant la Nouvelle Aquitaine progressant ainsi de 33% par rapport à 2020.

En comparaison, 269 100 recrutements ont été réalisés en 2021 au niveau national, soit une hausse de 18 % par rapport à 2020, et un quasi-retour au niveau d’avant-crise.

En Occitanie, les fondamentaux de l’emploi cadre restent inchangés : les secteurs des services et de l’industrie concentrent la plus grande part des embauches de cadres, avec respectivement 71% et 13% des recrutements réalisés.

Les cadres en informatique et études-R&D restent par ailleurs les fonctions qui ont été les plus recherchées par les entreprises du territoire, respectivement 23% et 18%.

Par ailleurs, en 2021, 1 recrutement sur 2 est un recrutement cadres de moins de 5 ans d’expérience et 18% des embauches ont concerné les moins d’1 an d’expérience.

Un signal encourageant alors même que les jeunes diplômé·e·s retrouvent enfin des niveaux d’insertion identiques à l’avant-crise .

Enfin, 75% des recrutements ont été réalisés par des PME et moins de 3 recrutements sur 10 dans des ETI et grandes entreprises.

?id=pnYcM7Xsw0blX90dzpJEqsThHFC3j5O8

2022, une dynamique relative de l’emploi cadre

Au 1er trimestre 2022, au national, la part des entreprises ayant recruté des cadres a progressé de 13 % par rapport au trimestre précédent, en prolongement avec la dynamique de recrutements de cadres 2021.

En Occitanie sur le 1er trimestre 2022, une nette progression du nombre d’offres d’emploi cadre dépassant le niveau d’avant - crise est observée (+ 16 % par rapport au 1er trimestre 2019), avec une prépondérance pour les métiers du Développement informatique qui concentrent le plus d’offres d’emploi avec 1347 offres publiées, suivi des métiers de l’Infrastructures et Systèmes Informatiques et de la Gestion de projets Informatiques.

Le secteur Activités Informatiques reste le plus gros pourvoyeur d’emploi cadre pour la région avec 2 275 offres d’emploi cadres diffusées au 1er trimestre 2022.

Au niveau hexagonal, l’année 2022 devrait connaître un léger fléchissement dû à un climat d’incertitude. Les aléas liés au conflit ukrainien pourraient impacter la croissance et, à date, selon les estimations de l’Apec, les entreprises prévoient de recruter 282 000 cadres.

Premier signe, 72 % des entreprises se déclarent confiantes quant à l’évolution de leur activité au 2e trimestre 2022 (-6 points vs le T1 2022).

En Occitanie, cela se traduit aussi par des prévisions de volumes de recrutements qui resteraient en léger retrait par rapport à 2019. Les entreprises du territoire envisageraient de recruter 15 700 cadres en 2022, une progression de 5% par rapport à 2021.

?id=p02L0z5nR8jThNpPIGSEO4enoYufA2O1

Des difficultés de recrutement qui perdurent

Au 1er trimestre 2022, au national, 69 % des entreprises qui ont recruté au moins 1 cadre déclarent avoir eu du mal à trouver le profil recherché. 8 entreprises sur 10 qui ont l’intention de recruter au moins 1 cadre au 2e trimestre 2022, anticipent encore des difficultés de recrutement.

En Occitanie, comme dans de nombreux territoires, les compétences cadres à forte expertise technique sont très recherchées et soumises à de fortes tensions, notamment dans l’informatique, l’ingénierie et la sphère industrielle. Pour surmonter les difficultés qu’elles rencontrent, les entreprises devront activer plusieurs leviers.

« Pour faire face aux difficultés de recrutements des entreprises de notre région, il faudra jouer sur plusieurs terrains à la fois : la formation, la mobilité, l’attractivité, ...mais aussi changer de regard et adapter des pratiques de recrutement parfois trop « formatées » et pas assez inclusives, alors que beaucoup de compétences demeurent sous-employées chez les plus anciens comme chez les plus jeunes », conclut Carole Fistahl Déléguée régionale Apec Occitanie.

Source Apec Occitanie

Ecomnews - Adds