Ecomnews - Adds
Occitanie : Comment construire le territoire industriel du futur ?
Par D'Andréano Nicolas publié le 14 MARS 2018 à 09:00
AGENDA
Date de début :
Date de fin :
Catégories :
Organisateur :
Lieu :
Les métiers de l’industrie et de la métallurgie sont un enjeu d’avenir. 110 000 recrutements chaque année sont prévus d’ici 2025 à l’échelle nationale. L’UIMM de Baillargues s’est donc réunie pour faire « un état de la filière et de la région Occitanie-Est » comme l’explique Luc Martin, Président de l'UIMM Occitanie-Est et ainsi plancher sur les trames de travail des prochaines années.

Dans un pays où l’emploi reste un des enjeux majeurs, la filière de l’industrie et de la métallurgie est en pleine reprise. Pourtant, elle reste mal connue notamment dans la partie Est de la région Occitanie. L’histoire de l’ex Languedoc-Roussillon n’étant pas liée à l’Industrie.

L’Occitanie, 4ème région de France au niveau industriel

Avec 91 250 salariés dans sa région, l’Occitanie est au 4e rang national pour la filière industrielle. La partie Est de la région compte, de son côté, 21 500 salariés dont 1650 ingénieurs répartis dans les 1 700 entreprises dispersées sur son sol.

L’UIMM de Baillargues (Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie) souhaite donc contribuer au développement de l’Industrie et accompagner les chefs d’entreprises dans un monde économique en pleine mutation .

Miser sur l’Industrie du futur

Après avoir lancé un audit territorial en 2017, mené auprès de 150 dirigeants, l’UIMM a établi ses priorités autour des thèmes de l’innovation, de l'emploi/formation/compétences et du business development notamment.

Décideurs et experts ont pu établir ensemble la feuille de route à respecter des mois à venir. « C’est une co-construction, explique Luc Martin, Président de l'UIMM Occitanie-Est, entre les grandes entreprises, les PME et les TPE.»

?id=mtmK6mbG8VQBMPzZ7U3a9CcrMcNistvB

Une croissance supérieure à la moyenne nationale

La partie Est de l’Occitanie affiche des chiffres plus qu’encourageants. 75% des entreprises industrielles intérrogées ont une croissance supérieure à la moyenne nationale. Autres indicateurs marquants de cette vitalité, 110 PME technologiques du territoire connaissent une croissance de leur chiffre d’affaires supérieure à 10%, 92% des salariés sont en CDI, et les besoins en main d’œuvre bondissent de +50% en 2017 (contre +15% au niveau national).

Promouvoir les métiers de l’Industrie et de la Métallurgie

Alors que les investissements industriels ont augmenté de 4 % en 2017 et que le nombre de créations d’emplois industriels est positif, le besoin de formation est donc devenu capital. D’autant plus que les entreprises industrielles connaissent d’importantes difficultés de recrutement qui vont parfois jusqu’à freiner leur développement.

Martine Lorin, du service ressources humaines d’IBM, met d’ailleurs d’ailleurs l’accent sur le renouveau des formations « plus modernes avec des outils digitaux »

Dans ce sens, afin de mettre en avant les opportunités d’emploi de la filière, l’UIMM s’est dotée d’une nouvelle identité et d’une nouvelle marque La Fabrique de l’Avenir.

A noter que du 26 mars au 1er avril 2018 se tiendra la Semaine de l’industrie. Une occasion d’inviter tout un chacun à découvrir une industrie qui forme et qui recrute.

Lors de la journée du 8 mars consacrée à l’industrie du futur, le président de l’UIMM Luc Martin a dévoilé le nom du site de Baillargues (34), quatre ans après son inauguration : STATION M.

S’inspirant de l’incubateur « Station F » de Xavier Niel, et à la dimension innovante qu’il induit, Luc Martin évoque, pour « M » : « Méditerranée, Montpellier, Manufacturing et… matière grise ! »

Premier réseau industriel privé en Occitanie et en France, l’UIMM regroupe dans son hub de Baillargues ses différentes structures au service des entreprises : organisation professionnelle, pôle formation dédié à l’apprentissage et aux salariés d’entreprises, société de services RH, OPCA de l’industrie (ADEFIM), et prochainement un FabLab professionnel, soit au total 90 collaborateurs au service des industries.

Ecomnews - Adds