Ecomnews - Adds
Pays d’Arles : La Région Sud finance 24 projets à hauteur de 12 millions d’euros
Par Fiona Urbain publié le 13 FEVR 2020 à 08:00
La Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur a signé avec le Pays d’Arles le Contrat régional d’équilibre territorial (CRET) et le Contrat d’objectifs - Destination Provence Pays d’Arles. Reportage.

Le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays d’Arles et la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur ont signé le Contrat Régional d’Equilibre Territorial (CRET) avec la Communauté d’agglomération Arles Crau Camargue Montagnette (ACCM), la Communauté de communes Vallée des Baux Alpilles (CCBVA) et Terre de Provence Agglomération.

Le premier CRET mis en place entre 2015 et 2019 portait sur un engagement financier de 11,5 millions d’euros. Le CRET 2 s’engage sur une enveloppe de près de 12 millions d’euros destinés à 24 projets structurants ou exemplaires sur le plan environnemental.

Grace à l’effet levier, ce sont, en tout, 53 millions d'€ qui sont abondés au titre d’un effort collectif des intercommunalités, des communes, du Département, de l’Etat ou encore de l’Europe.

Les projets concernent par exemple : l’écomobilité, un pôle de valorisation des déchets verts et agricoles, la rénovation et construction de logements avec des matériaux bio sourcés du territoire, comme la paille et balle de riz ou encore le pin d’Alep, la réhabilitations éco responsable de plusieurs zones d'activité économiques (Papeteries Etienne, Fourchon et les Minimes à Arles, Zone du pont à Plan d’Orgon, la rénovation du canal de Haute Crau, irriguant 1500 Ha de terres agricoles, la création de 4 écoquartiers….

?id=FddnjqnuwjqNFdsYPefMAEDPNTcj3gvu

Construire une « destination » Pays d’Arles

Dans le cadre du dispositif SMART DESTINATIONS et de l’appel à manifestation d’intérêt « destinations infrarégionales » lancé par la Région, le PETR du Pays d’Arles a entrepris de fédérer les principaux organismes gestionnaires du tourisme (ACCM, CCVBA, Terre de Provence, offices de tourisme intercommunaux, Parcs Naturels Régionaux des Alpilles et de Camargue, offices de tourisme communaux des Baux-de - Provence, de Maussane-les-Alpilles, d’Arles, des Saintes-Maries-de-la-Mer) autour d’une candidature à l’échelle du territoire.

« C’est un travail de réflexion, de coordination, de mise en place d’actions communes entre les 10 acteurs pour monter une offre touristique commune » explique Michel Fenard Président du PETR du Pays d'Arles, Maire des Baux-de-Provence

?id=tT8ZbnA4RIDoTFxs6J9OKNbYbwolEjX2

Les atouts du Pays d’Arles :

  • 1 ville Unesco et 1 plus beau Village de France
  • Sur les 16 sites et monuments historiques les plus visités du département, 11 se trouvent en Pays d’Arles
  • Des sites naturels rares en Camargue (faune et flore – Marais du Vigueirat, Pont de Gau, La Palissade, La Capelière) et une diversité de paysages atypiques (Massif des Alpilles, Massif de la Montagnette, Plaine pastorale de la Crau...
  • Dans le top 3 des sites historiques les plus visités du département, 2 sont situés en Pays d'Arles (Arènes et Château des Baux-de-Provence)
  • Dans le top 3 des musées les plus visités du département, la 1ère place revient au Pays d'Arles avec les Carrières de Lumière (classé 53ème site d'attrait touristique au niveau national en 2017)

?id=fKnQ04lLLKS7v2tRxqsbMisgSq8xpBGk

Ecomnews - Adds