Ecomnews - Adds
Pays de Grasse : 21 projets structurants soutenus par le Département des Alpes-Maritimes
Par Sanya Maignal publié le 14 JAN 2022 à 09:00
Le Département des Alpes Maritimes investit près de 13,5 millions d’euros dans l’avenir de la Communauté d’Agglomération Pays de Grasse en soutenant vingt et une opérations majoritairement dans le domaine de l’environnement.

Le Conseil Départemental renforce sa politique de solidarité territoriale et investit, via les contrats Horizon 2026, plus de 151 millions d’euros pour soutenir 138 projets des cinq territoires urbains des Alpes Maritimes.

Le contrat de territoire Communauté d’Agglomération Pays de Grasse (CAPG), signé le 7 janvier 2022, est l’un des dix contrats qui s’inscrivent dans l’ADN de proximité du Département, prolongent et accentuent la volonté de soutenir les communes et les intercommunalités dans leurs grands projets structurant en résonance avec Green Deal et Smart Deal.

?id=XVFHHsT06cCYJdObxEydI9V5VhTWim3L

13,5 millions d'euros pour les projets structurants du Pays de Grasse

Le Conseil Départemental apporte près de 13,5 millions d'euros à vingt et une opérations qui représentent un investissement global de 63,4 millions d'euros. Plus de 10,2 millions d'euros pour 18 projets CAPG et plus de 3,2 millions d'euros pour trois projets de la commune de Grasse.

18 projets sont des projets Green Deal et concernent particulièrement l’eau potable, sa qualité, la préservation des ressources, l'amélioration, la protection et la sécurisation des réseaux.

« Ces projets se positionnent en complémentarité de notre politique environnementale, pour protéger, améliorer et à assurer la continuité de la biodiversité, de la beauté des paysages », précise Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes.

Campus vert, un projet phare

Parmi les autres grands projets, il y en a un qui tient particulièrement à cœur à Jérôme Viaud, Maire de Grasse et Président de la CAPG : celui du campus vert.

« Le campus universitaire qui verra le jour en septembre 2022 pourra accueillir mille étudiants dans le cœur de la ville, explique le Maire. C’est une volonté forte d’accueillir dans l’ancien palais de justice, bâtiment qui a été fermé depuis 1998, des formations diplômantes comme master FFI Flavor fragrance industrie de l’Edhec, master Focal de chimie de l’Université de Nice ou encore des formations ECAM/EPMI, des écoles d'ingénieur qui travaillent sur la ville connecté la ville intelligente. »

A ne pas oublier la restauration du Palais épiscopal à Grasse et l’aménagement d’un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, la réhabilitation de la piscine Altitude 500, création d’un bus HNS entre Grasse et Mouans Sartoux et la requalification de la gare routière de Grasse.

Ecomnews - Adds