Ecomnews - Adds
Provence Alpes Côte d’Azur : Comment mieux prendre en compte le handicap en formation ?
Par Fiona Urbain publié le 30 NOV 2021 à 09:42
Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en Situation de Handicap, Ecomnews vous propose un focus sur les aides mises en place pour favoriser le recrutement de travailleurs handicapés en apprentissage.

En France, 12 millions de personnes vivent avec un handicap et dans 80% des cas, ce handicap est invisible.

A l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes en Situation de Handicap, l’Agefiph Paca Corse a organisé deux webinaires sur la formation des personnes en situation de handicap, et plus particulièrement en alternance.

En France, le taux de chômage des personnes en situation de handicap, s’élève à 18% soit environ deux fois plus que la moyenne nationale.

?id=C4GyHJsPd6QMmFT4ugyW1TkEP40Vh1Tp

« Les personnes en situation de handicap sont moins bien formées que les autres et ont un niveau de formation en dessous de la moyenne » explique Aline Da Dalto, Chargée d'Etudes et Développement chez Agefiph. « Il faut faire beaucoup de sensibilisation pour faire savoir à nos bénéficiaires, aux organismes de formations et aux entreprises que des aides existent ».

Ressources Handicap Formation a pour objectif de permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder aux formations de «droit commun» en prenant mieux en compte le handicap.

Ce nouveau service propose un appui pour: co-construire des solutions d’aménagement des parcours de formation via un appui au diagnostic des besoins, recherche de solutions de compensation, sécurisation de l’ensemble du parcours de formation par la mobilisation et la mise en lien d’expertises croisées (personne en situation de handicap, organisme de formation, référent de parcours, spécialiste du handicap, employeur…).

?id=u1qvCde3rwwlfLhSkbthuUnm5FFS5g9P

Le service accompagne les acteurs de la formation à mieux répondre à leurs obligations en termes d’accessibilité. Il s’inscrit dans le cadre des politiques régionales concertées de formation.

Il est co-développé régionalement par l’Agefiph et ses partenaires: État, Région, Pôle Emploi… pour tenir compte des besoins et des caractéristiques propres à chaque territoire.

« Dans ce webinaire, nous avons abordé plus particulièrement la compensation du handicap en apprentissage via la majoration du coût des contrats. Depuis la loi de 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, les OPCO, les opérateurs de compétences par branches, financent les contrats d'apprentissage auprès des CFA qui sont désormais rémunérés au coût contrat.

Une majoration du coût des contrats d'apprentissage est financée également par les OPCO à hauteur de 4 000 euros par an afin de pouvoir sécuriser les parcours de formation des alternants en situation de handicap. Nous accompagnons également les Référents handicap des CFA dans cette démarche." Explique Aline DA DALTO

Dans les entreprises privées, depuis 2013, l’Agefiph a mis en place un plan de développement de l’alternance qui a permis une augmentation de 25 % des contrats signés par des personnes handicapées par rapport à l’année 2012, soit 4963 contrats de formation en alternance aidés par l’Agefiph par an.

Ecomnews - Adds