Ecomnews - Adds
Recyclerie de Nice : Un chantier d'insertion à triple enjeu qui reçoit la visite de la Ministre du Travail
Par Sanya Maignal publié le 24 AVR 2019 à 09:00
Au cœur des Moulins, ce quartier difficile de l'ouest niçois, aujourd'hui en rénovation, la collecte et le tri des encombrants, la réparation des objets, la pédagogie autour du développement durable riment avec la formation, l'apprentissage et la réinsertion.

Créée en mai 2018 par la Métropole Nice-Côte-d'Azur et gérée par l'association d'insertion Galice, la recyclerie des Moulins est beaucoup plus qu'un chantier d'insertion. Lors de la visite de ce site de près de 200m2, Muriel Pénicaud la Ministre du Travai, au côté de Christian Estrosi a souligné le triple enjeu de ce projet : social, environnemental et citoyen.

« Comme tout chantier d'insertion, celui-ci aide les demandeurs d'emploi à reprendre confiance en eux, à retrouver les compétences, mais en plus la recyclerie a un rôle dans la gestion des déchets », a souligné la Ministre du Travail en déplacement à Nice.

197 tonnes d'encombrants ont été collectées et traitées en 2018 par 13 salariés en contrat à durée déterminée d'insertion.

?id=NP9Cy5TGgwqa7P2quvfxXHX23FtpmUXl

Une deuxième vie de vieux objets

Les habitants de la cité ne jettent plus les vieux objets, meubles, appareils électroménagers. Ils les déposent dans la recyclerie. « Ici on répare, revalorise les objets, certains changent de fonction, explique Valérie Leconte, directrice adjointe de l'association Galice. Ensuite on vend tout à des prix solidaires . » En sept mois d'existence, la boutique solidaire a réalisé un chiffre d'affaires de 8540 €.

« Dans ma politique, je soutiens les chantiers de réinsertion, précise Muriel Pénicaud. J'ai dégagé des moyens beaucoup plus importants pour que l'on puisse les développer partout en France. Ce genre de chantier nous rend un service social et environnemental. »

Atika Ader ponce, vernit, répare les meubles et quelques pièces anciennes et rares. « Je souhaite être médiatrice sociale, mais pour le moment je donne une deuxième âme, une deuxième histoire à ces objets qui seront vendus, déclare avec fierté cette ancienne auxiliaire de vie et aide soignante. Le plus important c'est que les gens ne jettent plus. C'est pour la planète et pour nos enfants ! ».

?id=A2gzeljOyP1XDAOgQYBSHqpYtAUPDRhu

D'importants financements pour l'avenir

Plus de 670 000 € ont été investis dans le projet de la recyclerie des Moulins : 390 066 € des fonds Feder sur la période 2014-2020, 150 000 € du programme national Investissement d'avenir et Caisse des dépôts et de consignations et la Région Paca participe avec 130 000 €.

Les projets pour l'avenir sont importants, à commencer par atteindre les 60% d'insertion définitive ; en 2018 sur les 13 CDD quatre salariés ont quitté le dispositif pour une reprise d'emploi. L'association compte développer les partenariats avec d'autres associations du quartier, diversifier les filières de recyclage et, l'ère numérique oblige, lancer un site internet et une boutique en ligne... un vrai business !

Ecomnews - Adds