Ecomnews - Adds
La Région Auvergne-Rhône-Alpes lance un fonds souverain pour investir dans l' économie locale
Par Guillaume Bernard publié le 24 MARS 2021 à 09:03
Laurent Wauquiez a annoncé ce 22 mars la création d'un fonds souverain de 65 millions d'euros pour abonder au capital des entreprises locales. Dans le viseur : l'industrie régionale.

Une obsession : "Éviter que notre industrie ne soit rachetée par des investisseurs étrangers", explique Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Or la crise du Covid, en fragilisant des entreprises qui étaient a priori rentables et solides, en a fait des proies faciles.

C'est pour éviter un tel scénario que la Région a décidé de lancer un fonds d'investissement souverain à destination des entreprises locales, (PME, ETI mais aussi TPE) en priorité pour celles œuvrant dans le secteur de l'industrie : chimie, aéronautique ou encore des métiers de la montagne.

?id=KeOZd8dcLOgMBoNVu9z0i6gHEviDdmM4

Pour l'heure, le fonds est de 65 millions d'euros mais il devrait, à terme, atteindre les 100 millions d'€. La Région y a abondé à hauteur de 25 millions d'€ pour l'heure et elle a obtenu le soutien de banques (Caisse d'Epargne, Crédit agricole, Banque populaire) mais aussi de sociétés d'assurance.

L'Etat doit également contribuer à hauteur de 30 millions dans le cadre du plan de relance. Géré par Siparex, ce fonds sera présidé par Laurent Fiard, dirigeant de Visiativ et ex-président du Medef Lyon-Rhône.

Laurent Wauquiez a tenu à le rappeler : "Les grandes régions économiques d'Europe, que ce soit l'Italie du Nord ou le Bad Wurtemberg, investissent massivement dans leurs entreprises, nous devons être en capacité de faire de même".

?id=iezp4DIYmD2h65BoK2GRN3WQkD2q37qd

Toucher les petits épargnants

L'objectif de la Région, c'est que le ménages puissent un jour investir leur épargne dans ce fonds.

"Avec la crise du covid, il existe dans ce pays un niveau d'épargne massif qui ne sert à rien, il faut trouver le moyen de le rediriger vers l'économie locale. Notre fonds leur garantira une traçabilité de leur argent. Savoir que son argent peut servir à défendre les entreprises et les emplois locaux, cela devrait séduire beaucoup d'épargnants", avance Laurent Wauquiez.

?id=IXjm4jUBTdEf42RB3txILmV0OjN5ahLL

Pour que cet objectif devienne réalité, le fonds devra obtenir une accréditation de l'AMF (autorité des marchés financiers).

Ecomnews - Adds