Ecomnews - Adds
La Région Occitanie installe sa Cité des start-up dans les anciennes halles Latécoère
Par Guillaume Bernard publié le 07 FEVR 2019 à 09:12
Avec un espace disponible de près de 12 000 m², la Région prévoit de créer son temple de l’entrepreneuriat et de l’innovation dans le quartier de Montaudran à Toulouse.

En 1917, Latécoère construit ses premiers avions Salmson à l’usine de Montaudran. Vidées peu à peu de leur activité économique, les halles sont classées Monuments Historiques depuis 1997 et accueillent le festival d’art urbain contemporain “Mister Freeze”.

Acquises en 2017 par la Région, les halles sont appelées à devenir de nouveau un lieu majeur de l’activité économique.

Le parcours d’entreprise ne doit pas être un parcours du combattant, l’idée est de rassembler ici tout ce qui peut permettre à nos entreprises de se développer au mieux,” a déclaré Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

Pour ce faire, la future “Cité des start-up”, devra accueillir un “tiers-lieu”, conçu comme un hub et composé de 280 postes de travail mais aussi un espace FabLab accessible aux entreprises, particuliers et étudiants pour répondre aux besoins des occupants en matière de prototypages.

L'agence régionale de développement économique Ad’Occ et les équipes de Nubbo, l’incubateur de la Région seront également présents sur place.

?id=ozSrLDvVTte2xvY0Nz6TASmUSL8238n5

@ Taillandier Architectes Associés

Un projet architectural majeur

Le projet d’ensemble représente un investissement de 32.9 millions d'€, 5.5 millions d'€ pour l'acquisition des halles et 27.4 millions d'€ pour les travaux.

Ceux-ci ont d’ailleurs été confiés à l’agence Taillandier qui entend bien conserver l’esprit d’origine du bâtiment en l’adaptant au XXIe siècle. “Latécoère c’est la start-up du XX siècle, aujourd’hui encore nous devons nous souvenir de sa capacité à entreprendre”, ponctue Carole Delga.

Ainsi le projet architectural entend valoriser l’ouvrage existant notamment en conservant l’ossature de bois sous les charpentes existantes. Les travaux devraient commencer fin mars 2019 pour une livraison définitive prévue en août 2020.

Le meet-up pour concevoir un espace collectivement

La Région a lancé en octobre 2018 un appel à projets dont le but est de sélectionner les équipes d’animation du FabLab et du tiers-lieu. Ce 6 février, 5 start-ups ont été invitées à présenter leurs services aux candidats présélectionnés en octobre pour occuper les 3 700m² du tiers-lieu et les 600m² du Fablab.

Ce meet-up permet aux entreprises de montrer qu’elle maîtrisent déjà les méthodes de travail qui seront mises en oeuvre au sein même de la cité de start-up”, a déclaré Nadia Pellefigue, vice-présidente de Région en charge de l’innovation.

De même le choix du nom de la cité des start-up (dont ce n’est que le patronyme provisoire) se décidera collectivement grâce à la participation des entreprises qui participent au projet.

?id=3ROKXRTdIDC9EwGUp2Jd9a95AGgLfUzw

Ecomnews - Adds