Ecomnews - Adds
Exclu Sécurité en mer : Opération "pédagogie" à la Grande-Motte
Par Fiona Urbain publié le 30 JUIL 2020 à 09:59
Ecomnews a pu assister à une opération « sécurité en mer » organisée par la direction départementale des territoires et de la mer de l’Hérault (DDTM34) à la Grande-Motte. Objectifs : sensibiliser les usagers de la mer aux bonnes pratiques, à la prudence et à la lutte contre la pollution. Reportage !

L’Hérault est l’une des premières destinations touristiques du littoral français avec ses 16 ports répartis sur 100km de côtes et plus de 13 000 anneaux.

Si la mer est un espace de liberté, les activités nautiques peuvent être dangereuses. En 2019, près de 247 opérations de sauvetage en mer ont été menées dans le département de l’Hérault.

Une grande partie de ces opérations ont pour origine des comportements à risques ou à un défaut de vigilance.

?id=RcMhcXazke7ZGiUYDQqC7fwJqJplB0an

Les équipes des Affaires Maritimes et la gendarmerie effectuent toute l'année des contrôles auprès des plaisanciers pour les sensibiliser aux règles de sécurité en mer.

Ces contrôles permettent de rappeler les fondamentaux de la sécurité en mer et notamment le respect de l’obligation d’emport de l’équipement de sécurité minimum (notamment les gilets de sauvetage), le respect des limitations de vitesse et le numéro d’urgence à contacter en cas de difficulté.

Lors de la journée du 28 juillet, 102 contrôles ont été effectués pour 20 infractions et 11 PV.

Chaque année, la DDTM34 réalise 540 contrôles, relève une centaine d’infractions concernant la vitesse ou les zones de navigation et procède au retrait provisoire d’une trentaine de permis.

« Les infractions les plus courantes sont les excès de vitesse et la navigation sans être titulaire d’un permis, que ce soit en jet-ski ou bateau » assure Stéphane Cluzel, Chef de l'unité littorale des Affaires Maritimes.

?id=0WfrxvAteGhOSxxRoVpqjgKPlgl1zucf

Les 3 grands principes de la sécurité en mer sont :

La préparation : connaître la météo, les particularités de la zone, avoir conscience de son état de santé et de celui des passagers, prévenir un proche de ses intentions et de son heure de retour

L’équipement : vérifier son matériel, porter une tenue adaptée, et avoir un moyen de communication en état de marche

Alerte : en cas de difficultés : VHF16 et le numéro d’urgence 196 pour joindre les secours (valable en France)

Sur toute la façade méditerranéenne, 3110 opérations ont été coordonnées par le centre régional opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) en 2019. 1175 personnes ont été secourues et 35 sont décédées.

?id=gNhzbBztkuBc6wnZbehlGQZnp5yMStS2

Ecomnews - Adds