Ecomnews - Adds
Toulouse : Comment le Crédit Agricole 31 aide les jeunes à manger bio et local à moindre coût ?
Par Denys Bédarride publié le 29 JUIL 2021 à 08:00
Le Crédit Agricole Toulouse 31 a décidé de soutenir le Groupement des épiceries sociales et solidaires de Midi-Pyrénées (GESMIP) qui compte 14 épiceries en Haute-Garonne. Il finance des bons alimentaires utilisables dans les épiceries sociales & solidaires de Haute- Garonne pour un montant de 100 000 €. L’opération dure 4 mois et permet à 1 700 jeunes en situation de précarité de bénéficier de la prise en charge d’une partie de leurs courses.

Le Crédit Agricole Toulouse 31 et le GESMIP ont officialisé leur collaboration le 16 juillet au sein d’une épicerie sociale et solidaire à Toulouse, en présence de Nicolas Mauré et Nicolas Langevin, respectivement Président et Directeur Général du Crédit Agricole Toulouse 31 ainsi que des réprésentants du GESMIP dont son Président Jean-Louis Clément.

?id=glVTZJCU6WlsF7ckbRNDP47NVzPu25xu

6 700 bons alimentaires seront distribués

Le Crédit Agricole Toulouse 31 soutient le Groupement des épiceries sociales et solidaires de Midi-Pyrénées (GESMIP) qui compte 14 épiceries en Haute-Garonne.

Il finance des bons alimentaires utilisables dans les épiceries sociales & solidaires de Haute- Garonne pour un montant de 100 000 €.

L’opération dure 4 mois et permet à 1 700 jeunes en situation de précarité de bénéficier de la prise en charge d’une partie de leurs courses (60€ versés par jeune sur 4 mois, soit l’équivalent de 200€ de courses en supermarché).

L’utilisation de ces bons alimentaires sera ciblée en priorité pour des achats de produits bio et locaux, une manière de donner accès à une alimentation de qualité et d’impact positif sur la santé des jeunes bénéficiaires, et issue de producteurs locaux.

?id=RuuXMXnJ5ZJp8woyjrKb4FYWW6YYRcUD

Ce partenariat avec l’association GESMIP renforce l’engagement du Crédit Agricole Toulouse 31 auprès des jeunes en leur facilitant l‘accès à une alimentation équilibrée et locale.

« Nous sommes déterminés à aider les jeunes Haute-Garonnais dans les domaines de la formation, de l’emploi, de l’alimentation et de la santé. Dans le cadre de notre plan d’urgence jeunes, nous avons signé un partenariat avec le réseau d’épiceries sociales et solidaires du GESMIP qui accompagne ceux en situation de précarité, qu’ils soient clients ou non de la Caisse régionale. » indique Nicolas Langevin.

?id=yqOW8V65k8iG9kgSbYv2D8njckBamPrt

Ecomnews - Adds