Ecomnews - Adds
Tourisme : L’Occitanie résiste bien à la crise !
Par Fiona Urbain publié le 15 SEPT 2021 à 10:10
Après un printemps plutôt réussi et un mois de juillet prometteur, les résultats du mois d’août confirment la bonne saison des professionnels du tourisme de la région Occitanie et ce, sur l’ensemble des destinations, d'après les chiffres transmis par le CRTL Occitanie. Détails dans notre article.

Alors que 2020 avait connu une affluence record en zones montagne et campagne, l’été 2021 voit un rééquilibrage des territoires au profit du littoral (qui retrouve son niveau de 2019) et une embellie des métropoles (Montpellier notamment).

Pour cet été (juillet/août) la fréquentation est en hausse de 11% par rapport à 2019 (dernière année de référence) et de 9% par rapport à 2020 (+ de 5,9 millions de nuitées supplémentaires).

Les intentions de départ en vacances pour l’été, annoncées dès le printemps, se sont ainsi manifestement concrétisées. Des pics de fréquentation ont été notamment atteints, comme chaque année, à l’occasion du 14 juillet, du 15 août et du passage du Tour de France dans la région (7 étapes cette année).

Portée par la clientèle française, cette embellie est également à mettre à l’actif des clientèles étrangères européennes dont le retour progressif constitue une autre bonne nouvelle pour l’économie touristique régionale.

?id=zvuTvu4xWy13lT1y0xmfSAFTYm6YXd5p

Réservations record en août grâce à la forte demande française

Les résultats sont à nuancer pour Lourdes et l’hôtellerie traditionnelle et il est à noter également qu’une part importante des nuitées touristiques en Occitanie relèvent du secteur non marchand : en famille, chez des amis ou en résidence secondaire (l’Occitanie est la 1ère région de France en nombre de résidences secondaires : 510 000).

L’été 2021 enregistre de très belles performances sur l’hébergement locatif et l’hôtellerie de plein air, à l’instar des colonies de vacances, des villages de vacances et des résidences de tourisme.

L’hôtellerie n’a pas encore retrouvé sa « vitesse de croisière », mais progresse cependant avec 67% de taux d’occupation dans les villes (source MKG).

Au final, la saison estivale qui s’achève permet de dresser un bilan record, probablement imputable à une météo favorable et à l’image positive de la destination Occitanie qui se construit peu à peu en tant que destination sûre et préservée, riche de ses terroirs de qualité, de ses villages classés, de ses plages labellisées, de ses réserves de ciel étoilé et de ses grands espaces propices aux activités de pleine nature.

?id=69vwHOMiEUm63q2dFdiLVGGn77TUVxMf

Une arrière-saison prometteuse pour le littoral

Toujours d’après l’enquête de conjoncture, il apparait que les avis sont partagés pour les prévisions de réservations pour septembre : 50% des prestataires estiment avoir un niveau de réservations stable ou en hausse par rapport à septembre 2020.

Les professionnels du littoral sont particulièrement enthousiastes car bénéficiant d’une saison un peu plus longue. Près de ¾ d’entre eux estiment avoir un niveau de réservations élevé ou moyen pour le mois de septembre.

Pour octobre, les professionnels ont moins de visibilité : 80% estiment avoir un niveau de réservations faible.

Néanmoins les réservations de dernière minute, tendant à se généraliser, laissent présager de bonnes surprises notamment de la part des clientèles traditionnelles d’arrière-saison (seniors et couples sans enfants), d’autant plus que sur le plan sanitaire les dernières nouvelles sont plus rassurantes.

Ecomnews - Adds