Ecomnews - Adds
Université Paul-Valéry de Montpellier : L’occitan un moteur de recherche, d’innovation et de rayonnement international
Par Fiona Urbain publié le 02 DEC 2019 à 11:30
L’Université Paul-Valéry Montpellier 3, a signé une convention de partenariat avec le CIRDOC (Institut occitan de cultura) pour des actions croisées de recherche, de vulgarisation, et de diffusion de la culture occitane. L'objectif est de créer un portail international de la recherche en domaine occitan, qui représente actuellement 435 enseignants-chercheurs répartis dans 22 pays et 5 continents.

LUniversité Paul-Valéry Montpellier 3, le CIRDOC - Institut occitan de cultura en présence de la Région Occitanie ont signé une convention de coopération qui a pour objectifs :

  • la diffusion large des savoirs actuels en domaine occitan
  • la valorisation de la recherche actuelle
  • la recherche, développement et innovation dans les domaines des sciences de l'information, de l'enseignement et de la culture

Elle comprend 8 projets de coopération, dont deux internationaux, et notamment la réalisation d’un portail international de la recherche en domaine occitan, qui représente actuellement 435 enseignants-chercheurs répartis dans 22 pays et 5 continents.

« L’occitan assure un rayonnement à l’international car nous ne sommes pas si nombreux à faire vivre dans les universités la culture occitane. Mais c’est aussi un fort enracinement régional et il est de notre devoir d’appuyer la recherche, la formation et l’éducation à une langue régionale aussi importante » explique Patrick Gilli, le Président de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Le département d’occitan de l’université Paul Valéry compte une trentaine d’étudiants et 6 chercheurs. En Occitanie, selon les enquêtes socio-linguistiques, un million de personnes parlent l’occitan.

?id=t7kT9I5EELNsvnGzkvKzf19RBCgWsDV1

Le projet « 50 ans de borbolh* occitan (*bouillonnement)

Première réalisation concrète de ce partenariat, le site Internet « 50 ans de borbolh* occitan » conçu avec l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Il permet de parcourir un demi-siècle d’histoire culturelle, sociale et politique à travers des centaines d’archives audiovisuelles et documentaires conservées par l’INA et le CIRDOC.

Chaque archive est présentée et commentée par des experts universitaires de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 qui ont également conçu des parcours historiques et thématiques.

La Bibliothèque du département d’occitan de l’Université baptisée Bibliotèca Robèrt Lafont

À cette occasion, un hommage a été rendu à Robert Lafont, disparu il y a dix ans, qui fut une figure importante de l’Université de Montpellier des années 1960 aux années 1980.

« C’est un témoignage de l’importance qu’avait ce professeur, ce militant, cet intellectuel et artiste dans notre établissement » a expliqué Patrick Gilli, Président de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.

À sa mort, l’écrivain, enseignant, chercheur a légué ses archives au CIRDOC, soit plusieurs milliers de manuscrits et dossiers de travail et près de 20 000 correspondances avec 3 500 correspondants.

Pour plus d'informations :

https://fresques.ina.fr/borbolh-occitan-fr

https://ufr2.www.univ-montp3.fr/fr/études-occitanes

Ecomnews - Adds