Ecomnews - Adds
Vacances d’été : Les régions du sud en tête des destinations
Par Noémie Bouisset publié le 05 JUIL 2021 à 09:33
Plusieurs études révèlent que la majorité des français comptent partir en vacances en France cet été. Une tendance se démarque pour le littoral et la montagne, notamment dans les régions du sud de la France.



Près de huit français sur dix comptent partir en vacances en France cet été, dont 51 % au littoral, selon une étude menée entre le 11 et le 15 juin par Opinion Way auprès de 1 000 vacanciers.

34 % d’entre eux souhaitent voyager en France pour soutenir l’économie française suite aux répercutions liées à la crise sanitaire.

Parmi les destinations de prédilection, les régions du sud sont en tête. Environ 29 % des vacanciers privilégient la région Provence-Alpes-Côte d’Azur selon Opinion Way, contre 22 % selon le baromètre annuel d’Europ Assistance. Ce dernier affiche 20% des vacanciers qui comptent se rendre en Nouvelle Aquitaine et 17% en Occitanie, notamment l'ex-Languedoc-Roussillon.

Selon une étude menée par l’Ifop les 27 et 28 avril, les deux tiers des 1 010 français interrogés, âgés de 18 ans et plus, comptent séjourner à la mer. C’est plus que l’an dernier (54 %). Celles qui privilégient la montagne restent, selon cette enquête, stable avec 13 % pour l’été 2021, contre 12 % en 2020.

Le facteur crise sanitaire perturbe les intentions de départ

La situation de pandémie de coronavirus sème le doute chez les français, dont 10 % hésitent encore à partir en vacances cet été. 15 % ont décidé de ne pas voyager du tout, pour une variété de raisons dont l’épidémie et les difficultés financières. 30 % prévoient de prendre leurs vacances en dehors des périodes d’affluence afin d’éviter la foule.

Une étude menée par Touna, pour Allianz Travel, révèle que deux tiers des vacanciers interrogés sont inquiets de l’annulation potentielle de leurs vacances à cause de la crise sanitaire. Cette dernière a contraint 58 % d’entre eux de modifier leurs organisations et habitudes de vacances d’été.

60 % des vacanciers n’avaient d’ailleurs pas encore réserver leur logement début juin. 15 % préfèrent attendre le dernier moment pour réserver. En général, près de la moitié des personnes interrogées par Opinion Way (49 %) ont choisi d'attendre des réductions et promotions, même s’ils devaient organiser leurs vacances à la toute dernière minute.

Une baisse du budget moyen pour partir en vacances

Selon Opinion Way, le budget alloué de 80 % des vacanciers interrogés ne dépassera pas les 1 000 euros par semaine. Le budget moyen des français pour les vacances cet été serait de 1 627 euros au total, soit -26 % par rapport à 2019 (2 242 euros), selon le baromètre d’Europ Assistance. 37 % comptent séjourner chez des proches, le coût de l’hébergement est dans ce cas exclu du budget. Seulement 25% comptent réserver un hôtel.

Il faut noter que seulement 15 % des propriétaires envisagent de baisser leurs tarifs locatifs pour cet été, tandis que 2 % pensent les augmenter.

Sources : Opinion Way, Se Loger, Ifop, Europ Assistance, Touna.

Ecomnews - Adds