Ecomnews - Adds
Vaucluse : Carpentras accueille la première usine ‘Zéro déchet’ d’Europe
Par nicolas francois publié le 22 JAN 2021 à 10:37
‘Juste Bio’, leader européen du vrac bio, inaugure sa nouvelle unité de production à Carpentras. Un investissement à hauteur de 16 millions d'€ pour son fondateur Franck Bonfils qui s’offre un site unique puisqu’il s’agit de la première usine d’Europe zéro déchet.

Il est loin le temps où Franck Bonfils, alors élève à Sciences Po Aix, grillait des cacahuètes dans sa cuisine pour les revendre aux cafés et restaurants. Un passe-temps étudiant qui a pourtant fait son chemin puisqu’aujourd’hui, Franck Bonfils, à travers sa marque ‘Juste Bio’, est devenu le leader du marché du vrac.

"Moins d’emballage, plus de produits sains" tel pourrait être l’adage de cet entrepreneur qui, en 2000, fondait son entreprise, ‘Un air d’ici’, et une première marque ‘La Maison des Bistrots’ apposée sur les sachets de graines salées apéritives.

?id=lvudAMRQwzvn61QwwoqRvNizWDb4s8T2

300 tonnes de plastiques par an économisés grâce au vrac

Souhaitant se tourner rapidement vers le Bio alors en plein essor, le chef d’entreprise va lancer en 2009 ‘Juste Bio’, une marque qui va faire de lui le leader européen de produits Bio vendus sans emballage.

« C’est lorsque j’ai lancé ma seconde marque que je me suis rendu compte que c’était une hérésie de vendre des produits Bio dans des emballages polluants. » Exit le plastique et bonjour la vente en vrac. « La vente en vrac nous permet d’économiser 300 tonnes de plastiques par an », souligne l’entrepreneur.

Franck Bonfils va alors frapper aux portes de la grande distribution en leur proposant la prise en charge de la gestion du mobilier prévu pour la vente de ses produits. Un pari qui va s’avérer payant puisqu’actuellement la marque, forte de 140 références (fruits secs, graines, riz, pâtes, café...), est ancrée dans 6 000 points de vente en France mais aussi en Belgique, au Luxembourg, au Portugal et en Suisse.

?id=PUwlal2ulUALw7i7phDzDElrw1Yat5sf

Une maitrise à 100 % de la filière vrac

Dans la continuité de son engagement pour une consommation plus responsable, Franck Bonfils a souhaité également s’engager dans une démarche environnementale.

En résulte la construction en 2020 de la première usine zéro plastique en Europe à Carpentras pour un investissement de 16 M€. Le nouveau site de 10 000 m², qui abrite le siège social et compte 130 collaborateurs, va permettre de prendre en charge l’intégralité de la chaîne de production.

« Nous allons pouvoir tout contrôler de A à Z, explique le chef d’entreprise. Aucun emballage polluant n’est produit ici. Par exemple, le marquage au laser des cartons va permettre d’économiser 2 millions d’étiquettes chaque année et les 2 000 km de ruban adhésif utilisés annuellement seront remplacés par des points de colle. »

Une démarche éco-responsable qui permet à l’entreprise de maîtriser à 100 % la filière vrac avec, désormais, la production de références ‘Juste Bio’ et ‘Louis & P’tit Jules’ (la dernière marque en date) en sachets 100 % biodégradables et compostables avec une conservation des produits pendant neuf mois.

Malgré une année 2020 durant laquelle la vente en vrac n’aura pas été épargnée par la crise du Covid-19 (beaucoup d’enseignes ont fermé leurs rayons vrac), l’entreprise, qui affiche un chiffre d’affaires de 78 M€, planche actuellement sur de nouvelles recettes ainsi qu’une nouvelle gamme de produits baptisée ‘Cocorico’.

Quant à Franck Bonfils, il souhaite démocratiser davantage la vente en vrac auprès des consommateurs. « Avec la pandémie que nous traversons, nous sommes en train de créer des milliers de nouveaux déchets rien qu’avec les masques, conclut le chef d’entreprise. C’est pourquoi il est urgent de changer en profondeur notre manière de consommer en adoptant une consommation plus responsable. »

Ecomnews - Adds