Ecomnews - Adds
La Ville de Lunel veut rouvrir « Les maisons closes » ! 53 millions d’euros pour rénover le centre-ville
Par Fiona Urbain publié le 22 JAN 2021 à 15:48
Réouverture des maisons closes « Lunel Ose », la nouvelle campagne de communication de la ville affiche clairement son humour et ses ambitions. Pierre Soujol, le Maire de la Ville a présenté le projet phare de son mandat : la revitalisation du centre-ville. Objectifs : améliorer le cadre de vie, attirer les investisseurs et renforcer l’attractivité de la cité héraultaise. Reportage.

Le Maire de Lunel Pierre Soujol, son premier adjoint Stéphane Dalle, en charge de l’attractivité et de la promotion du territoire, Véronique Michel, adjointe en charge de la Stratégie urbaine ont présenté le projet phare du mandat : « Métamorph ‘Ose Lunel 2030 ».

« Ce projet de requalification et de reconquête du centre-ville passe par une reprise de l’immobilier. Ce n’est pas propre à Lunel, dans de nombreux coeurs de ville, des logements sont abandonnés, dégradés, certains commerces fermés et c’est ce type de maisons closes que nous voulons réouvrir ».

?id=5wBzVkmESSIDvdAK7oQIJmw7W8WeCj2o

Un projet de relance économique

Ce plan ambitieux s’étalera sur dix ans et prévoit 53 millions d’euros d’investissement dont une partie subventionnée (notamment via l’ANRU et le programme Action Cœur de ville) mais aussi des aides du Département de l’Hérault et de la Région Occitanie. L’idée est de renforcer l’attractivité du centre-ville et favoriser la mixité sociale.

Le Maire lance donc un appel aux investisseurs : « Venez chez nous ! Il y a des beaux projets et vous y participerez ».

La municipalité va donc expliquer la démarche et mettre en place des actions préventives du type « permis de louer » au sein d'un périmètre défini, proposer des aides financières prévues dans la nouvelle OPAH-RU, au sein d'un périmètre large. L’objectif est fixé à 170 logements réhabilités.

Dans le contexte de crise actuelle, c'est aussi un projet de relance économique. « Cela profitera à nos commerçants et nos artisans » explique Pierre Sujol.

?id=2UYhfa4Mmdbq6ZhLPryuhwfVWt423LFB

Redevenir un trait d’union entre Nîmes et Montpellier

Si Lunel a longtemps souffert d’une image dégradée, la ville ne manque pas d’atouts selon son Maire : « Pour une ville de 26 000 habitants, Lunel est particulièrement bien équipée avec notamment un pôle santé qui dispose d’un IRM et d’un scanner, mais aussi le pôle d’échange multimodal, 2 lycées, 3 collèges et 13 écoles et des complexes sportifs et culturels de qualité ».

Inauguré en septembre dernier, le pôle d’échanges multimodal (PEM) de la gare de Lunel a pour objectif d'articuler les différents modes de transport, tout en encourageant les déplacements “doux”. Les gares de Montpellier et Nîmes sont accessibles en 12 minutes. Un investissement de 11 millions d’euros.

La philosophie de la nouvelle équipe municipale est aussi de s'ouvrir vers l'extérieur. « On veut tisser des liens et créer des passerelles avec nos voisins, les collectivités, petites moyennes ou très grandes » conclut le Maire.

?id=ivWkSwXE1VpaF6xq4MDM8YD8mhYBkpKg

Ecomnews - Adds