#AnalyseEconomique #Bordeaux #BTP #CCIGironde #Commerce #Economie #Entreprises #Gironde #HotellerieRestauration #Industrie #NouvelleAquitaine #Bordeaux #Gironde #NouvelleAquitaine
Denys Bédarride
18 février 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 18 Février 2022 à 08:02

L’économie girondine affiche des résultats contrastés selon les secteurs d’activité pour la fin d’année 2021. La situation s’est améliorée pour l’industrie alors qu’elle s’est fortement dégradée pour les services, surtout les Cafés/Hôtels/Restaurants

?id=fGD9NISO577WnUObcll9kqmLZd3NeOvE

La CCI Bordeaux Gironde vient de publier son Baromètre de l’Economie Girondine pour le 4ème trimestre 2021*. Il en ressort de fortes disparités selon les activités.

 

L’industrie retrouve des couleurs, les services impactés par la crise sanitaire

 

Fin 2021, la situation dans l’industrie se redresse : l’indicateur chiffre d’affaires redevient positif. La hausse du prix de l’énergie et des matières premières provoque néanmoins des tensions au niveau de la trésorerie et freine les résultats de ce secteur.

Pendant ce temps, la fréquentation des clients baisse très fortement dans les services, en particulier dans les CHR. Cette situation impacte les indicateurs pivots de ce secteur d’activité : -18 pour le chiffre d’affaires, -24 pour la trésorerie et -2 pour les marges.

 

Résultats stables pour le BTP et le commerce

 

Concernant le BTP, après un 3ème trimestre très favorable, son activité se stabilise fin 2021. L’indicateur chiffre d’affaires reste positif mais la trésorerie se tend sous l’impact de la hausse du prix de l’énergie et de certaines matières premières.

De son côté le commerce maintient également son niveau d’activité grâce à une bonne maîtrise des indicateurs financiers.

 

8 dirigeants girondins sur 10 confiants en l’avenir de leur entreprise

 

Ce baromètre révèle enfin que la confiance des dirigeants en l’avenir de l’économie nationale et de leur entreprise revient à son niveau d’avant crise. 79% des chefs d’entreprise se déclarent confiants en l’avenir de leur structure, un score identique à celui du 2ème trimestre 2019. Ce sont les industriels et les dirigeants du Libournais qui sont les plus optimistes avec respectivement 85% et 84% de confiants.

Concernant l’avenir de l’économie nationale, la moitié des chefs d’entreprise girondins maintiennent leur confiance : 46% d’optimistes en 2021 contre 45% en 2019 et 20% en 2020.

 

Perspectives prudentes mais encourageantes pour 2022

 

La situation sanitaire laisse présager un début d’année 2022 difficile, surtout pour le commerce et les services. A l’inverse, les chefs d’entreprise de l’industrie et du BTP se montrent plutôt optimistes. Globalement, les dirigeants girondins anticipent une amélioration au 1er trimestre 2022. Plusieurs indicateurs devraient ainsi redevenir positifs : +2 pour le chiffre d’affaires, +10 pour les carnets de commandes ou encore +3 pour les effectifs salariés.

 

*Enquête réalisée par Tryom (études et préconisations marketing) pour la CCI Bordeaux Gironde du 4 au 11 janvier 2022 auprès d’un panel de 608 chefs d’entreprise girondins.

 

 

Etude téléchargeable sur le site bordeauxgironde.cci.fr

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.