Thebault 2
#AuvergneRhoneAlpes #BoisEtForet #Emploi #Industrie #LaurentWauquiez #RegionAuvergneRhoneAlpes #VieDesEntreprises #AuvergneRhoneAlpes #HauteLoire
Denys Bédarride
20 April 2023 Dernière mise à jour le Thursday, April 20, 2023 At 9:00 AM

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’est rendu, le 7 avril, à Lempdes-sur-Allagnon, où sera implanté le futur site du groupe THEBAULT, premier fabricant français de panneaux de bois contreplaqué. Ce projet majeur, qui sera l’un des plus importants sites industriels du territoire, est soutenu par la Région à hauteur de 3 millions d’euros.

Le groupe THEBAULT a choisi Lempdes-sur-Allagnon pour implanter la première unité de fabrication de LVL Lamibois en France avec son partenaire CBD Bois de Craponne-sur-Arzon : un site industriel de 25 000 m2 qui permettra de créer de nombreux emplois, près de 85 emplois directs et quelques 260 indirects. Ce projet, estimé à 100 millions d’euros, devrait être inauguré en fin d’année 2025. Il fournira des productions faites à 100% à base de bois auvergnats, donc « made in France ».

La Région accompagne la société dans ce projet majeur à hauteur de 3 millions d’euros, issus de son Plan relocalisation. À moyen terme, la Région pourra apporter une aide supplémentaire à l’entreprise dans la formation et le recrutement des futurs salariés, aide qui pourra atteindre jusqu’à 2 millions d’euros.

Le groupe THEBAULT est le premier fabricant français de panneaux de bois contreplaqué. Fondé en 1953, le groupe familial dispose de plusieurs sites de production en France et emploie 380 personnes. L’entreprise axe sa production sur les bois locaux : plus de 80% des bois qu’elle utilise sont d’origine française. Sur le futur site de Lempdes-sur-Allagnon, la société va développer une technologie innovante pour valoriser les bois locaux.

Depuis 2016, la Région accompagne le développement et la structuration de la filière Bois en Auvergne-Rhône-Alpes à travers ses plans Forêt-Bois. Ces derniers ont permis de mobiliser 52 millions d’euros de fonds régionaux pour le secteur, se traduisant par la création d’environ 1 500 emplois. Elle soutient aussi des opérations sylvicoles (reboisements par exemple), des projets de constructions en bois local, de créations scieries, les acteurs de la transformation du bois, etc.

Pour la période 2023-2027, la Région a débloqué plus de 51 millions pour poursuivre son accompagnement de la filière. Ce nouveau plan dédié poursuit plusieurs objectifs :

–  Protéger nos forêts et les gérer durablement 

–  Mobiliser plus et mieux les bois de nos massifs 

–  Valoriser le bois régional 

–  Promouvoir et développer les constructions en bois local 

–  Promouvoir les innovations de la filière.

Auvergne-Rhône-Alpes est une grande région forestière : son territoire compte près de 2,5 millions d’hectares de forêts et plus de 20 000 entreprises liées à la filière bois. Ce secteur représente un chiffre d’affaires de près de 10 milliards d’euros et 64 000 emplois dans la région.

Auvergne-Rhône-Alpes présente ainsi toutes les qualités pour constituer une filière de l’industrie du bois de très grande qualité. D’un point de vue économique, une telle filière régionale permettrait de réduire les importations en la matière et de ne plus dépendre d’une production étrangère. La filière Bois est donc un véritable atout pour la région : elle permet de créer des emplois non délocalisables, de ramener de l’activité économique chez nous tout en faisant vivre de nombreux territoires. 

Le soutien apporté par la Région au groupe THEBAULT est un signal fort : celui d’une Région qui mise sur ce secteur d’avenir pour sa souveraineté économique et créer des emplois. L’enjeu est d’accompagner le développement de la filière pour promouvoir le bois local, notamment en matière de construction.

« Ce projet est une immense fierté. Fierté d’abord parce qu’il illustre tout le dynamisme de la Haute-Loire et le travail en commun de toutes les collectivités locales aux côtés de l’Etat. Ce projet incarne également toute l’importance de la filière Bois : un secteur aux retombées économiques très importantes, qui crée de nombreux emplois et surtout qui nous permet de défendre notre souveraineté. Et malgré tous ces atouts, la France n’a pas su accompagner et développer une telle filière. Aujourd’hui, notre pays dépend trop souvent des importations en la matière.

A la Région, nous refusons cette fatalité. Nous soutenons notre industrie et les entrepreneurs qui s’implantent ici pour créer des emplois chez nous. Ce futur site est l’un des plus emblématiques de ce que nous voulons : il s’agit de l’une des implantations les plus importantes et stratégiques pour notre territoire. Un projet hors-norme, qui créera une centaine d’emplois, et que nous sommes fiers d’accompagner. », a insisté Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne- Rhône-Alpes.