#AuvergneRhoneAlpes #BrunoBernard #ChristopheFerrari #Collectivites #Grenoble #Immobilier #Logement #LogementSocial #Lyon #MetropoleDeGrenoble #MetropoleDeLyon #Urbanisme #Videos #AuvergneRhoneAlpes #Grenoble #Lyon
superadmin
23 septembre 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 23 Septembre 2021 à 08:42

Pour la première fois cette année, Grenoble et Lyon ont fait stand commun au MIPIM de Cannes, plus grand salon de l’immobilier mondial. Quels sont les grands enjeux de l’immobilier dans les deux villes ? Les grands projets ? Bruno Bernard, Président du Grand Lyon et Christophe Ferrari, Président de Grenoble Alpes Métropole font le point au micro d’Ecomnews.

 

Evénement marquant le retour des professionnels internationaux de l’immobilier à Cannes, le MIPIM September Edition a réuni 4 200 professionnels de 46 pays.

Nouveauté cette année, les métropoles de Lyon et Grenoble ont fait stand commun. « Nous avons des complémentarités que nous devons faire vivre. Ces deux métropoles sont une chance énorme pour le territoire » explique Christophe Ferrari, Président de Grenoble Alpes Métropole.

Le Président du Grand Lyon, Bruno Bernard, explique : « Nous voulons reconstruire du logement notamment du logement social car nous avons chuté en trois ans ». Autre enjeu « conserver du foncier pour l’activité productive ». L’objectif est de freiner l’artificialisation des sols, en densifiant à certains endroits pour garder des espaces naturels.

?id=GH7Degzw6oqejxcPHWQ1GgK31byItOsM

Les grands projets à Grenoble

La Métropole de Grenoble et le Grésivaudan ont fait la promotion des projets innovants et pionniers du territoire en matière de transition énergétique, écologique et sociale.

Industriels de pointe, laboratoires de recherche de renommée internationale et formations supérieures reconnues, l’écosystème grenoblois dispose de tous les atouts pour répondre aux défis de demain.

Entrée Nord-Ouest

Un territoire d’innovation et d’excellence scientifique: Grenoble Campus d’innovation technologique GIANT (10 000 chercheurs, 10 000 étudiants, grands instruments de recherche)

– De grands comptes internationaux: ST Microelectronics, Schneider Electric, Biomérieux, Air Liquide, GEG, Siemens, Coryx, Xenocs

– Des solutions d’aménagement résilients et de nouveaux modes d’habiter (bâtiments autonomes, utilités partagées, …)

– Accessibilité directe depuis Lyon: A480, Gare de Grenoble, navette Saint Exupéry

– Pôle de mobilité: 3 lignes de tram, chronovélo, Métro-câble (mise en service 2023)

– Pôle de culture et loisirs: Belle Electrique, CNEC, berges de l’Isère et du Drac

?id=iegNV2hx8dgSwI5TyyexdcpWhhVIDuXe

© Grenoble Alpes

Campus tertiaires et technologiques

Grenoble, la Tronche, Meylan, Saint Martin d’Hères, Gières

Territoire d’excellence santé, numérique et IA

– De grands comptes internationaux: Orange Labs, Roche, Rolls Royce, Naver Labs, Johnson & Johnson

– Multidisciplinary Institute in Artificial Intelligence Grenoble Alpes: Institut 3IA spécialisé dans l’IA du futur et l’IA pour l’humain et l’environnement

– CHU Grenoble Alpes: 1er trauma center en France

– 44 600 emplois dont 10 000 hospitaliers

– 36 000 étudiants, dont 755 sportifs de haut niveau dans 40 disciplines

– 108 ha de parcs urbains et espaces naturels

– Pôles culturels et événementiels: Stade des Alpes, Palais des Sports , Hexagone: scène nationale art science

– 3 pôles multimodaux

Grandalpe

Grenoble, Echirolles, Eybens


Un territoire de projets 400 HA
– 
31,4 ha de gisement foncier, plus de 90 000 m² de projets tertiaires dont 31 000 m² de clés en main
– 650 millions d’investissement publics et privés d’ici 2030
– 40 000 emplois et de grands groupes internationaux
– 3 équipements à rayonnement régional: centre de congrès Alpexpo, patinoire Pôle Sud, centre commercial Grand’Place
– Mobilité: train, tram/bus, vélo et rocade
– 30 000 habitants, 70 ha d’espaces verts, 13 équipements universitaires

Parc Industriel Sud

Le Pont de Claix, Champagnier, Jarrie
Un projet urbain et économique partenarial
– 250 hectares dédiés aux activités industrielles et productives
– 7 secteurs de projets
– Des filières de spécialités: énergies, mécanique, chimie-environnement, ingénierie de process
– 2000 emplois déjà existants
– 60 ha d’opportunités foncières

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *