#Aeronautique #Aeroport #AeroportDeMontpellier #AeroportDeToulouse #AeroportMontpellier #Economie #Montpellier #Occitanie #Toulouse #Transport #Montpellier #Occitanie #Toulouse
Denys Bédarride
19 mai 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Mai 2022 à 08:05

Après l’année-choc 2020, marquée par la Covid qui l’avait drastiquement impacté, « le trafic aérien a retrouvé des couleurs en 2021, mais reste en deçà des résultats de 2019 », annonce l’Observatoire économique (OBSéco) d’Occitanie qui vient de rendr

?id=REj5rTYcdm6MkImafZ5ZIVVbjioDEtmQ

La note qui vient d’être publiée fait un distinguo entre « les aéroports de France » et « les aéroports de province », qui exclut les aéroports d’île de France dont les chiffres (surdimensionnés) pourraient biaiser l’analyse.

Ainsi, avec 42 080 553 passagers en 2021, les aéroports de province ont enregistré une progression de 37,4 % du flux passager sur un an. Un chiffre toutefois inférieur de 54,9 % au regard de l’année 2019.

Sur son réseau de dix aéroports commerciaux, l’Occitanie a enregistré 5 651 525 passagers en 2021, soit + 27 % au regard de 2020, mais – 58,3 % par rapport à l’année 2019.

À des degrés divers, certes, tous les aéroports d’Occitanie sont concernés par ce surcroît de fréquentation Avec 3 821 653 passagers en 2021 (+22,1 % par rapport à 2020), l’aéroport de Toulouse-Blagnac garde son rang de 6e aéroport de France.

En revanche, en dépit de ses +36,6 % de passagers sur la période 2020-2021, l’aéroport Montpellier Méditerranée (1 100 508 passagers en 2021) rétrograde de la 12e à la 14e place.

?id=bdybBXYiWwTc56c65L8d9I5zwMjmU56i

Loin des niveaux de 2019

De la même façon, les mouvements commerciaux d’avions ont connu en Occitanie une hausse de 22 % en 2021 (+29,7 % pour la France de province). Là encore, les niveaux de 2021 se situent en deçà de ceux de l’année 2019.

Sur cinq ans les mouvements commerciaux d’avions en Occitanie ont baissé de 46,5 %, soit un rythme supérieur aux -41,5 % enregistrés sur les aéroports de la France de province.

Répartis sur deux aéroports (Toulouse-Blagnac et Montpellier-Méditerranée), les tonnages transportés en 2021 (fret & poste) enregistrent une progression de 0,5 % (après -27,7 % en 2020 et -1,5 % en 2019). Les tonnages transportés ont également progressé en 2021 dans la France de province (+19,3 %, après -15 % en 2020 et -2,3 % en 2019).

Enfin, l’activité low cost de passagers, qui représente notamment la quasi-totalité du trafic des aéroports de Béziers, Carcassonne et Nîmes-Alès, et 48,1 % du trafic global de passagers sur l’ensemble de la région en 2021, a connu une embellie en 2021 avec une progression de +39,4 %, sans toutefois, une fois encore, retrouver son niveau de 2019.

 

À savoir  :

  • + 27 % de trafic passagers en 2021 en Occitanie, mais – 58,3 % par rapport à 2019
  • 6ème aéroport de France : Toulouse-Blagnac garde son rang
  • + 22 % de mouvements d’avions en 2021
  • + 39,4 % de passagers sur les vols low cost en 2021

 

Source CCI Occitanie

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.