muselier
#Ecologie #Environnement #Mediterranee #Monaco #RegionSudProvenceAlpesCoteDAzur #RenaudMuselier #ProvenceAlpesCoteDAzur
ryan
9 janvier 2023 Dernière mise à jour le Lundi 9 Janvier 2023 à 12:07

Dans le cadre du lancement de l’Acte V de Méditerranée du Futur à Marseille, Renaud Muselier, Président du Conseil régional, s’est engagé à soutenir le projet d’Académie de la Mer initié par la principauté de Monaco. Une participation importante à un projet écologique et économique colossal.

À l’occasion du forum euroméditerranéen des territoires et de l’adaptation au dérèglement climatique, qui se tient chaque année à Marseille, le Prince Albert de Monaco a réitéré son envie de mener à bien son grand projet environnemental. Cette initiative vise à créer une grande plateforme d’enseignement autour du droit de la mer, de la géopolitique des mers et océans ainsi que des thématiques d’ordre environnemental et afférentes. Surnommé le « Pliff », ce plan disposera d’un milliard d’euros à disposition pour financer la protection écologique de la Méditerranée.  

Toulon Provence Alpes Cote dAzur France panoramio 4

Proche des sujets entourant l’écologie et la protection de la « Grande Bleue », Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a tenu à apporter son soutien ainsi que celui du Conseil Régional à ce projet du futur. Dans le but de renforcer une politique de planification écologique au sein des territoires du Sud, l’homme politique a annoncé l’action qu’il mènerait pour porter le projet conjointement avec le prince Albert : « Je serai présent en mars prochain à Monaco, à l’occasion de la Semaine des Océans, afin de présenter les contours de cet engagement régional aux côtés de la Principauté ».

Un signe fort de la collectivité pour un projet qui parait tout à fait nécessaire. Engagée dans une lutte autour des thématiques écologiques et de l’eau, la Région Sud voit ainsi une opportunité d’apporter une première réponse à son grand combat environnemental. Renaud Muselier a tenu à rappeler la nécessité pour la collectivité de participer à ce projet : « En tant que Région-pilote de la planification écologique en France, engagée dans une démarche 100% climat unique en Europe, je souhaite que la Région soutienne cette dynamique tout à fait essentielle ». 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *