Ecomnews - Adds
Nice : L'avenir de 30 start-up du Sud va s'écrire au CES Las Vegas
Par Sanya Maignal publié le 20 DEC 2019 à 08:45
Pour la troisième année consécutive, trente entreprises de la région Sud Paca se rendront en janvier prochain à Las Vegas pour Consumer Electronic Show, LE rendez-vous de l'innovation et du high-tech.

Las Vegas, the place to be pour les start-up de l'industrie high-tech. Sous la bannière de la Région Sud et de la French Tech, trente entreprises venant des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes auront l'occasion de rencontrer des investisseurs du monde entier, de présenter leurs innovations et d’accélérer leur développement.

Soutenues et préparées par la CCI Nice Côte d'Azur, la Métropole Nice Côte d'Azur et la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis, onze start-up azuréennes embarqueront dans leurs valises leurs idées début janvier pour les présenter outre Atlantique, là où l'avenir s'écrira pour beaucoup d'entre elles.

?id=6UFLxZ0RT823mJBG8GXa5O9znIMu00oM

Bon coaching pour mettre toutes les chances de son coté

« La filière numérique compte dans les Alpes Maritimes 1700 entreprises, 27 000 salariés réalisant un chiffre affaires annuel de 5 milliards d'euros », a souligné fièrement Jean-Pierre Savarino lors de la présentation des entreprises qui vont défendre les couleurs du département au CES.

« Ce déplacement est essentiel car c'est un événement majeur permettant aux porteurs de projets de voir ce qui se fait dans le monde et surtout de pouvoir présenter leurs produits et se développer au niveau international. »

Après une sélection selon les critères du CES, les chef d'entreprises sont coachés afin qu'ils puissent « pitcher en anglais dans un temps extrêmement précis, explique Bernard Kleynoff, Président de la commission Économie, industrie, innovation, nouvelles technologies de la Région Sud.

" On les prépare surtout sur ce qui les conduit après c'est à dire l'intelligence économique, ne pas perdre du temps avec des gens curieux qui n'apportent rien et se méfier de ceux qui viennent avec des mauvaises intentions pour récupérer des informations. »

Un débriefing fait parti du coaching « sur les réalisations, entretiens, rendez-vous pour un maximum d'efficacité, complète le Président de la CCI Nice Côte d'Azur. Nous faisons tout pour que ces entreprises puissent perdurer et profiter de cette opportunité qu'est le CES. »

?id=PN71TniaTyqVJeimew0q0hEBQOhXKz4S

Neuf awards pour les entreprises de la région Sud

Le cru 2020 est forcement bon. « Les entreprises choisies ont le coté innovant et la capacité à pouvoir le présenter et perdurer dans leur développement interne et au niveau international » avance Jean-Pierre Savarino. « Sept entreprises sur trente se verront attribuer un prix pour neuf prix en tout », précise Bernard Kelynoff.

Les Azuréens présenteront leurs solutions dans le domaine de la santé et le bien-être : avec CardioSensys une solution rapide et facile pour dépister les maladies cardiovasculaires en mesurant l’oxygénation dans le sang et le rythme cardio ; Emotivi un boîtier qui branché sur la télé connecte le senior isolé avec sa famille, ses amis ou voisins et lutte ainsi contre l'isolement affectif ; Ignilife, une plate-forme destinée à aider les entreprises à améliorer la santé et le bien-être des salariés ; Bodyo propose une approche novatrice de la médecine 4P (prédictive, préventive, participative et personnalisée) ; Nodeus, solution de bienveillance globale à domicile.

Aussi des solutions techniques et technologiques telle la nouvelle imprimante 3D de Volumic ; les batteries intelligentes O'Sol qui se chargent toutes seules, des systèmes évolutifs de toute taille et puissance ou encore IoThink une plate-forme prête à l'emploi web et mobile...

Sans oublier les solutions destinées aux loisirs tels Data Moove, un assistant touristique digital pour la promotion d'un territoire ou encore TimeN'Joy proposant une sélection d'événements quotidienne dans une ville.

Et enfin la sécurité avec My Keeper, un système d'alerte, d'appel au secours au cas d'agression ou blessures sans application ou objet connecté, facile à utiliser.

Ecomnews - Adds