Ecomnews - Adds
Gignac : Un futur lycée Simone Veil pour désengorger le territoire
Par Johanne Eva Desvages publié le 19 JUIN 2019 à 10:09
On connaît désormais le nom du futur lycée de Gignac : l'établissement prendra celui de la très célèbre Simone Veil. L'information a été dévoilée le 13 juin par la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, qui était présente à la pose de la première pierre de l'établissement aux cotés du maire de Gignac, Jean-François Soto, du président de la Communauté de communes vallée de l'Hérault, Louis Villaret, de la Rectrice Béatrice Gille et du Préfet de l'Hérault Pierre Pouessel. Un moment symbolique qui marque un renouveau pour ce territoire à forte croissance démographique.

Le graal » : c’est par ces mots que le maire de Gignac, Jean-François Soto, a qualifié l’arrivée d’un nouveau lycée sur sa commune. Le territoire, qui fait face à une forte croissance démographique, devait trouver une solution pour répondre au problème de saturation des lycées alentours ( 1230 élèves pour le lycée Joseph Vallot à Lodève, 775 pour René Gosse à Clermont l’Hérault…), c'est désormais chose faite.

En 40 ans, la population de Gignac a presque doublé « et la progression démographique sur cette commune est supérieure à la moyenne régionale, qui est déjà elle-même la première de France » nous précise la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga.

?id=5K8JKWQduFs2ZwoHvqCsURpUn2UQBXQy

D’un coût total de 45 millions d’euros, ce lycée sera le premier de la région à porter le nom d’une figure du féminisme : Simone Veil.

Les sociétés impliquées dans sa construction doivent respecter une clause particulière, les obligeant à mettre en place une action d'insertion permettant l'accès ou le retour à l'emploi des personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières. 13 000 heures d'insertion sont ainsi prévues.

Si cet équipement de proximité vise d’abord à diminuer leur temps de trajet quotidien, il est aussi voué à renforcer l’attractivité du territoire « en attirant les entreprises » espère la présidente de Région.

?id=rLL6XDH6ue3fswlX3PVYHAe0wCvqoVDW

Actuellement, la commune accueille déjà 2300 élèves, toutes classes et âges confondus. Porté par la Région Occitanie, avec le soutien de la commune de Gignac et la Communauté de Communes Vallée de l'Hérault, le nouveau lycée polyvalent ouvrira ses portes à la rentrée 2020 et accueillera environ 1130 lycéens..
Il proposera notamment :
  • Un cycle général et technologique avec les filières S, L, ES, STID2D "architecture et conception" et "énergie et équipements communicants"
  • Un cycle professionnel proposant un Bac Pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés MELEC et tertiaire verte
  • Un cycle Post Bac avec un BTS "électrotechnique"
Le terrain de 5 hectares, qui avait été acheté par la Région pour un euro symbolique, sera encore en travaux jusqu'à juin 2020.
Il accueillera, en plus de l'établissement et de sa restauration, un internat de 80 places, 8 logements de fonction, un plateau sportif comprenant 2 terrains de handball, 4 terrains de basket, une piste d'athlétisme et un sautoir en longueur, ainsi qu'une salle polyvalente.
Ecomnews - Adds